28/10/2016

Ottôbrô més frê(k) que de couthumâ - por los zhôr que vugnont du solè et des niolâ bassâ

 Bonzhô a tuî et totâ

Ceti mê(k) d'ôttobrô éro més [mî] frê(k) que de couthumâ. Adon comènt lo mê(k) de sèttembrô éro més tssô [tssâ] que de couthumâ , ceti mê(k) d'ôttobrô nos a bettâ [mèthu(k)] drê(k) u métèn [mèkten] de l'ôton [l'an-darî].

Nos z-èns yu des coup d'a bisa et tôt-parî prô de nê chu lo sondzon [son-chèrra] des viadzô bas tantqu'a 1000 mètro .

Dièns ceti tèmps -tye, bas planna y'a balyé oun mache de dzelâye.

U mèten du mê(k) d'ottobrô l'oura du midzô et lo vènss (medze-nê ; foehn) a fé crêtre unâ mitâ (oun tchikèta, un bocon) los tempèraturâ. Demâr lo 25 l'oura du midzô [vent du midi] a balyé oun mache de plodze. Y'a surtôt roillâ de Dzenèva tant qu'a Vevey.

 

Ora et tant qu'a demècrô [dumècro] , nos sènt u mèten d'unâ hiotâ prèssion [prèchon], adon y'arêt oun mache de solè u Vâlè, u Val d'Outâ, et lo matèn des niolâ bassâ (stratus) chu lo platè suissô.

Dejô [dezou] lo tèmps pôrrêt s'ènnublâ et balyé quâque plodze.

 

Arevêr et tant qu'a oun atrô viadzô [yadze]

 

Clic inque por acutâ [ahuktâ]

podcast

 

blog_prepa_1.png

 

blog_prepa_2.png

 

26/02/2016

Unâ petiotâ gazèta èn patouè "Lo rebiolon" (lengoua francoprovençal, arpitan)

journal_lo_rebiolin_20160226.png

10/01/2016

Oun crouè tèmps avouè d'a plodze, oun mache de nê et des côp unâ tormèntâ

Bonzhô a tuî et totâ,

Lo tèmps du mê de Dzanvî l'éro (l'a) franc tsanzî comènt nos z-èns publiâ. Aprî oun mê de décembrô troua chè, depouès l'èntran de ceti novèl an nos z-èn yu oun tèmps prô ènnublô et qu'a bayer bèn de plodze et d'la nê chu lou sondzon de nouthro mountagne/son-chèrra [sommets].
L'oura qu'y choffle d'Atlanticâ tant qu'u payis francoprovençal va adé portâ oun mache/mouè de niolâ/nioulâ , de plodze et asse-bèn de nê d'amount lou mountagne quasu tant qu'a la fin de senanna/chenanna (12.01 tant qu'au dessèndo lo 16.01). Y farêt més/mî frê(k) adon y va nevêr quasu bas a planna (700-800m) . D'amount les mountagne y va couchiér [neiger fortement], adon y'arêt pertôt oun mache de nê.

L'oura a dzâ pouramènt chofflâ los zhôr passâ. Mas ceta senanna, surtôt delon et demârs que vint y farêt éfè [peut-être] unâ tôrmèntâ chu lo payis arpitan. Y va tempêtâ/ténèvrâ chouk a mountagne mas tôt-parî bas a planna..
Por cèn qu'y va bayér oun mache de nê et tôt-parî de l'oura, lo risko de lavèntse (avalanche) va adé crêtre pertôt.
Vos bayô lo conseil de rguètâ/avouétchiè la padzô de MétéoSuissâ por savêr yô/avoue , quand, et quinta forçâ sarêt ceta tempêtha.

 

Acutâde/ahuktâde lo textô
podcast

 

blog_prepa.png

 

blog_prepa.png

26/10/2015

Quâque plodze demècrô, mas los âtros zhôr prod chè.

Bonzhô a totâ et tuî,

Nos z-ens yu unâ brâva senanna, prod chè avouè prod de solè (féleux) . Mas la prèvijion èro pas tant facilo/leïnno por cèn que des côp les niolâ bassâ (stratus) se formâvent pas yô qu'on mousâje. Oun côp y bayâve des « Stratus » chu lo platè, lo zhôr aprî cetos niolâ bassâ èrant diens lo Vâlè...

Delon sarêt unâ bravâ jornivâ avouè prod de solè pertôt, bas a planna y fodrâ comptâ avouè quâque niolan/broyâ.

Demârs lo tèmps (tin) sarêt adé prod chè mas y sarêt ja prod ennublô et lo vènss (vinsse)/foehn va commenthî a sofflâ pèr lo Vâlè(k) et la Savouè.

Demecrô dejôt/dezô les niolâ/nioule y bayerêt prod de plodze. Mas lo vâlès sarêt oncora protégiér pèr lo vènss.

Dejô sarêt unâ jornivâ oun bocon myô pertôt. Depouès devèndro lo 30 du mês de novembrô lo biô tèmps va re-tornâ en-chièz nos, adon la fin de senanna que vint sarêt oncora prod bravâ/zintâ.

Arevêre, arvî a totâ et tuî .

Acutâde lo texto (Ecoutez le texte)

 
podcast

 

graphe_base_ens_arpitan.png

graphe_base_ens_arpitan_1.png

 

Récréacion:

 

11/03/2014

Oun âtre senan-na de solet .. L'est quasu le fôri/furî/fôrtemps. Unâ pancartâ èn Arpitan èn Savouè .

Bonzho a tôta et tuî ,
Adonc depouès dejô le temps l'ère franc bîo dens tôt le payis Arpitan. Dessendo et demenge nos ens y-u brâvament [beaucoup]du solet!

La semanna (chenan-na/s'nan-na) que vint serât tot-parièr unâ semanna de salway et pro dossâ.. Y sarê quasî le fourî / fôrtemps [printemps] avouèc tantôt des tempèraturâ èntre 15 et 18 degrè (intre quinje et dijè-oui degrè)

Bonâ senanna!

 Acutâde le texto (écoutez le texte)
podcast

Vocabulaire:
Le printemps:

Le Fourtin (Nendaz, VS)
Le Fourteïn (Olèïnna, Evolène, VS)
Le Furi (Fribouâ , FR) / Forî (Savouè, Morzine, Canton Vaud)
éforié : Le-z-Amaveulle (Val d'Aoûta)
Le fouryi : Euntroù (Val d'Aoûta)
L'ifouryì : Tsarvensoù Vapeleunna (Val d'Aoûta)
Foés : Arnà (Val d'Aoûta)

Le salyifur / salyifeûr (Ht-Savouè , Larringe. Bellevaux)
Le salyi / le salyî: Evian (Ht-Savouè) , Vaud
Le prêtan : le printemps
La sortya : la sortie (début du printemps)
Notes:
defur/defôr = dehors
Salyir = sortir
Le printemps est donc le moment ou l'on "sort-dehors"... ou l'on sort le bétails dehors.
Cliquez pour écouter les divers version en Arpitan du Val d'Aoste.

 



image.jpg
La nê, le lè/lac/acke et le cièlo (Demenge le 09 de mâ(rs) 2014)



image.jpg



image.jpg



image.jpg



Adonc ceta senanna (chenan-na) y'a ju la premîr pancartâ èn Arpitan èn savouè a "Arvelâ" ( èn francês Arvillard).. Quinta brâva novèla !!

Mas sè te (a)gouète ben u-tôr de tè, te pô tot-parièr vêre d'âtre pancartâ que sont quasu èn Arpitan :
Vêtia (vêque ) quâque ècsemplo .
"Chez les vesin" pèrs thollon , yô que "vesin " est le mot "voisin " èn Francês .
"Laprau" que vô dêre "le près"( ORB le prâ). Des côp / viajô /yadzo y s'ècrît "le Praz" dessus les pancartâ .
Et por fornî, le môt "Bosson" (ORB bouèsson) por "buisson" èn francês .

Adonc nos fô uvrî les ju por vêre tôt cen et le montrâ a d'âtre ..

La mountagne la "dent d'oche" yô que le môt oche vôdrê dêre (dre) "l'entaille". L'encrenâ vô tot-parièr dêre "l'entaille " et y'a quâque câro que se nômont dinse/acheïn ..

Adonc bonâ senan-na et balyèd mè des imajô de pancartâ avouèc des môt/môss ja èn Arpitan...