11/10/2013

La nê (neige) est alâ bâs !!! La désalpe - La désarpâ unâ chànçon du val d'Aoûtâ

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
les premiéres (-îres) nê dessus (dsu) les vouèrons (voirons) , 10 octobre 2013

 

10oct_dent_doche.jpg
La dent d'oche


L’air de l’aoutòn l’a dza sofflà su la montagne
Pe no-z-arpiàn sonne le feun de la montagne.
Lo cœur contèn sòn dzà su pià dèi l’arba :
vouì l’è lo dzor de la desarpa.

le Refrain/le triolâ
L’è la  desarpa ! partèn de la  montagne !
bien devan lo dzor non sèn tcheut eun trèn !
vouì non tornèn, sèntèn pamé de lagne,
partèn pe lo plan, l’è finì lo tsaatèn.

Fier, bièn rasà, su lo tsapé la pluma grisa,
partèi devan lo granberdzé, souffle la bisa.
E derì llu sòn preste dzà è mondze è rèine :
l’an lo bosquet, sòn  totte valdotaine !

(Le triolâ)

tsante lo cit comme un augé è pense à mamma
e derì tcheu par lo freutì avouì sa canna.
Djappòn le tseun, saoutòn le vi è meur è clliende;
tcheu sòn partì: fa pa fëre attèndre !


 

La dèsarpa (Jean Domaine)

1. L'êr de l'ôton 'l at ja soflâ sur la montagne
Por nos Arpians (1) sone la fin de la campagne.
Lo cœr content, sont ja sur pied dês l'ârba (l'aube);
Houé 'l est lo jorn de la dèsarpa.

2. Fier, bien rasâ, sur lo chapél la ploma grisa,
Patét devant lo grant-bèrgiér, sofle la bisa.
Et dèrriér lui sont prèstes ja et moges et rênes : (moges, mogeon=petit veau)
'ls ant lo bosquèt, sont totes vâldotênes !

3. Chante lo chet(i) come un usél (2) et pense a mama
En derriér tuét pârt lo frutiér (5) avouéc sa cana.
Japont les chins (6), sôtont les véls et murs et clendres (3);
Tuét sont partis ; fôt pas fére atendre !

Refren. 'l est la dèsarpa ! Partens de la montagne !
Bien devant lo jorn nos sens tuét en tren !
Houé nos tornens, sentens pas més de lagne (4),
Partens por lo plan (7), 'l est fini lo chôd-temps (8) !

(1)montagnards

(2)oiseau

(3)haies

(4)fatigue

(5) l'alpagiste, le berger, celui qui fait le "fruit", le fromage

(6) chien

(7) la plaine (la plan-na)

(8) l'été

http://notre.savoie.free.fr/infos/inf767.htm


*****************************************************************



 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
Unâ câra de ploge (-dzhe) pèrs Genèva (Dzenèva) et de la nê d'amont le Jura (Dzura). 10 octobre 2013
Une averse de pluie à Genève, et de la neige sur les hauts du Jura.



Bonjorn (-zho) a tôs (tuî),

Le temps (tin) dox (deu) l'è chavonâ (fenî),unâ bassâ pression (-chion) va s'enmodâ du payis des eskimos drêt dessus (dsu) nouthron payis. Adonc depouès dejô tant qu'a dessendo fôdra contâ avouè des muèls (mouai) de niola et des côps des câra de ploge (-dzhe). Mas la nê va alar bâs, dejô u-torn de 1400 (mèlo-catro-chin) et devendro y'arat des fllocons (prevè, prèvolet, prevolâ,nèvolon) d'amont 800 a 1000 (oui-chin a mèlo mètro). Dessendo la nê devrêt poyer vèrs 1200 a 1400 (mèlo-dou-chin a mèlo-catro-chin) mètro.



podcast


translation: le temps doux est terminé (fini), une basse pression va partir du pays des eskimos directement sur notre pays. Aussi depuis jeudi et jusqu'à samedi, il faudra compter avec beaucoup (des tas) de nuages et parfois des averses de pluies. Mais la neige va descendre, jeudi autour de 1400m, et vendredi il y auar des flocons au-dessus de 800 à 1000m. Samedi la neige devrait monter vers 1200 à 1400m.



 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal

lionel fontannaz, arpitan, francoprovença

lionel fontannaz, arpitan, francoprovença

lionel fontannaz, arpitan, francoprovença


07/10/2013

Un (oun)Genevouè et oun savoyârd qué prèdgiont (parlent) ensemblo. Dialogue entre un Savoyard et un Genevois

Genevouès et savoyârd nos anchins prèdgîvent (parlâvent) la mémo lengoua, lo francoprovençal (Arpitan).

Genevois et savoyard nos anciens parlaient la même langue, le francoprovençal (Arpitan).

neptune.JPG
La Neptune ? Un batèl de meillerie , un batèl de la Savouè a Genèva .
D'ense Genevouè et Savoyâ(rd) nos vivent(-in) tô (tuî) ensemblo depouès franc longtemps (lontin).


Unâ chançon (tsansson) qu'y a fôta de congnêtre !
Une chanson qu'il faut connaître
(Vo santa Genevaisans, Vos chantâ Genevêsens)

Le Savoyâ(rd):

"Vos chantâ (Tsanta), Genavaisans
Tôs loz ans
Voutra bèla ressapaye;
Vos vos prépara dou mai
châque (tsaque) fê,
pêr fâre voutra soulaye"

Le Genevouès:

"Sens vôs nôs ne fassens (-in) ren
Celi tan
Car pèr ben fâre la féta,
vos y vegni en cayons
et sapons (tsapon)"
Lyôr (leu) fassin rulâ la têta.


podcast

Le Savoyard: 
"Vous chantez, Genevois Tous les ans, Votre fière réchappée, Vous vous préparez deux mois Chaque fois Pour faire votre soulée" Le Genevois: "Sans vous, nous ne ferions rien, j'en conviens (en ce temps là) Car pour bien faire la fête Vous apportez des chapons (coq châtré) Des cochons À qui nous coupons la tête (à qui nous faisons rouler la tête)


*************************************************************************

Bonjorn à tôs

Tant qu'a demécro y'arat prod de sole  (choè, chèlà, féleû, sèlâo,..) dens les (loz) Alpes, et asse-en dens les combâ du Rôno et du val d'Aoûta. Dessus (dsu) la plan-na de nôchâtel tant qu'a genèva y'arat des niola bâssa et des côp tot-pariès de lons a liyon tant qu'a san-etiève. Delon le sonjon (sonzhon) de cetes (sto) niola bâssa (stratus) serat prod hyôt entre 1800m (mèle-oui-chin) et 2000m (dou-mèle). Demârs le sonjon du stratus serat un (on) bocon mès bâs u-torn de 1600mètro, et pot-étre vèrs 1000 mètro demécro.

podcast

Jusqu'à mercredi, il y aura assez de soleil dans les Alpes, et aussi dans les vallées du Rhône et de la vallée d'Aoste. Sur la plaine de Neuchâtel jusqu'à Genève il y aura des nuages bas (stratus) et parfois également de Lons-le-Saunier à Lyon jusqu'à Saint-Etienne. Lundi le sommet de ces nuages bas (stratus) sera assez haut entre 1800m et 2000m. Mardi, le sommet du stratus sera un peu plus bas, autour de 1600m, et peut-être vers 1000m mercredi.

 

carte_arpitan.jpg


 

04/10/2013

Une journée historique pour le Francoprovençal (Arpitan) - Unâ jornâ historica por le francoprovençal

 

Jeudi 03 Octobre 2013
Unâ jornâ historica por le francoprovençal

Lo Consèly règional Rhône-Alpes souhète créâr unâ cooperacion

por la valorisacion de la lenga francoprovençal,

et d'ense a proposâr unâ charta que dèfenèt on cadro comon

d’accion diens tot le doméno francoprovençal,

France, de Suisse et d’Italie que  partajont la mémo lenga.

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal

 

03 Octobre 2013, Une journée historique
pour le Francoprovençal (Arpitan) .

En effet Madame Farida BOUDAOUD, vice-présidente à la culture et à la lutte contre les discriminations, Monsieur Belkacem LOUNES, président du comité de suivi de la politique en faveur des langues régionales de Rhône-Alpes et Abraham BENGIO, directeur général adjoint de services de la Région Rhône-Alpes, ont invité des représentants de la société civile et des associations actives dans la promotion de la langue francoprovençale de la région Rhône-Alpes, du Val d'Aoste et du Piemont ,et des cantons Suisse Romand (Fribourg, Valais, Genève,..) à une réunion technique interrégionale autour d’un projet de
Charte pour de coopération interrégionale et transfrontalière de développement de la langue Francoprovençale.

La présentation du projet de la Charte et les débats constructifs ont permis de voir la volonté de tous les acteurs présents à soutenir une telle charte pour la promotion du francoprovençal (Arpitan). Une fois le texte définitif établit, les associations francoprovençales au cours des tous prochains mois aborderont les collectivités et autorités publiques des divers régions francoprovençales de France, Italie et de Suisse afin d'obtenir d'elles sa ratification.

Le Conseil régional Rhône-Alpes a déjà adopté en février 2012 une charte de coopération interrégionale et transfrontalière de développement pour une autre langue, l'occitan ou langue d’oc. Cette charte qui définit un cadre commun d’action en faveur de la valorisation de l’occitan, a été à ce jour signée par les Régions Aquitaine, Limousin, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées.

Aujourd'hui donc un même projet a été lancée à Lyon pour le francoprovençal.
Ce 03 octobre 2013 est donc une date historique pour tous les locuteurs et néo-locuteurs du domaine francoprovençal.

Rappel: jusqu'à ce jour, et par ignorance, la langue francoprovençal (Arpitan) a été pour l'essentiel dénommée "patois" par le grand public et bon nombre de médias , et parfois même par certains locuteurs. La prise conscience qu'une langue commune recouvre tous le domaine francoprovençal n'est pas nouvelle, mais cette charte permettra enfin une reconnaissance claire de la langue francoprovençal et la possibilité de dounner un nouveau souffle à notre langue.

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
Un muèls (mouai) des payis du domèno francoprovençal (Arpitan) de la Savouè, du Val d'Aoûta, du Piemont, du Vâlès, de Lyion èront lé por ceti jornâ historico !!

************************************************************************

Vêque (vêtia) le temps chièz nos (shi no) por les jorns (zhor) que vint:

Devendro, le 04 (cattro) d'ottobro, le temps (tin) sarat oncore prod sèc, mas franc enneblo avouès solament (slaman) quârques gôtas. Le foehn soufflyarat des côp dens la combâ du Rôno.
Dessendo fôdra contâ avouèc un crouyo temps, y va plôvre totâ la jornâ (zhornâ).
Demenge le 06 (chi) d'ottobro, y'arat oncore des muèls (mouai) de niolas, mas les câra devindrant prod égrenâ et y'arat asse-ben quârques rèryâ de sole(ly) (choè, chèlà, féleû, sèlâo,..).

Delon le temps sarat ja (zha) un bocon mèlyo(r) avouè du féleû dens l'Alpes et l'Jura, mas pot-étre y'ara des niolas bassâ dessus (dsu la plan-na) de Nôchâtèl tant qu'à Genèva.

Adonc en-après de demârs tant qu'à dejô , y semble (chin-ble) que nos arens un temps (oun tin) avouè des niolâ bassâ dessus la plan-na , mas dens les montagnes, dens la Vâlès et la combâ d'Aoutâ tojorn (tozho) prod de sole(ly).
podcast

lionel fontannaz, arpitan, francoprocençal, charte, langue régionale

lionel fontannaz, arpitan, francoprocençal, charte, langue régionale

 

 

carte_arpitan.jpg
Domèno Francoprovençal (Arpitan)



 



 


02/10/2013

Exercice d'écoute d'Arpitan (francoprovençal) ! : Demârs oncorâ des niolas et quârques gotâs, depouès demécro du sole(ly) et des brolyârd

Bonzhor à tui,

Houè y'è pas ècrizu le texto, mas solament (slaman) bêtar l'enrègistajô(-zho) de cèli-ce (sli-tye).

Adonc, vêque (vêtia) quârques quèstions por sâver comben (gouéro/dièro) vos èd comprês tôts cetos afâres ?

Acutâde ben l'enrègistajô por pôver rèp(h)ondre ux quèstion què sont desot.
podcast

Quèstion:

1. Quinta oura/vin(vent) a soufflyâ dens l'Arpes (l'Alpes) ?

2. Dessendo , coment ère le sole(-ly) ?

3. Demenge y'a yu des câra de ploge (plodzhe) qu'èront des côps prod (preu) fôrta.
   Quèl a pèr un nom ceti (sti) groussâ ploge ?

4. Balye mè tôs les mots què sont sèrvî pèr predgièr de la ploge ?

5. Balye mè la translacion "de l'ârba tant qu'a mid-jorn (midzhô) "?

6. Coment povens nos dêre "des averses de pluies isolées" ?

Vous pouvez répondre en utilisant la fonction/le coin "commentaire" du blog .

Vos povê sèrvir le cârro ""commentaire" du blogo.

Bonâ vêna !!! (bonne chance)

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
dessendo 28.09.2013 le lac de l'Airon (Carroz)

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovença
unâ lanviu dsu le vio / un orvet  sur le chemin.. et non pas une couleuvre !!

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovença
De bravâ cayon por fâre des boun diots
De joli cochon pour faire de bonnes saucisses (diots)

lionel fontannaz, arpitan, francoprovença
Vêque (vêtia) les boun diots avouèc de la polenta !
Voilà les bonnes saucisses avec de polenta !

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovença

Des niolas bassâ et des pytoutâ ploges què tonbont pas mèmo tant qu'a bas, por cen que l'ê (l'air) è prod sê (sec).

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal

Lo vél  et la megnâta / l'infant

27/09/2013

Le mot "enfant" en Arpitan (Francoprovençal) . Oncora prod de sole, quârque gôta dsu le Jura. Demenge oun crouyo tin.

Bonzho a tui,

Tant qu'a dessendo, y'arat prod (preu) de sole (choè, chèlà, féleû, sèlâo,..), mas dejô fôdra contâ avouè des côps des muèls (mouai) de niola qué porens balyèr quârques gôta dsu les franches-montagne.

Demenge (demenzhe), los prèvijions semblont (chimblon) pas tant bounâ ... y va plô(v)re dens tot l'pay-is Arpitan.

Acutâde le texto
podcast

Jusqu'à samedi il y aura bien du soleil (divers variantes du mots soleil..), mais jeudi il faudra compter avec parfois des nombreux (des tas) nuages qui pourront donner quleques gouttes sur les Franche-Montagne. Dimanche, les prévisions ne semblent pas vraiment bonne... il va pleuvoir dans tout le pays Arpitan.

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal

 
podcast

fiche_mot_enfant_2.png

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
Ceta (sta) matenâ (26.09.2013), des niolas (nuages) Altocumulus, et mès hyot (plus haut) des niolas cirrocumulus


lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
26 settembro 2013 (vinte-chi 09 doux-mèlo-trèje)
Des niolas Altocumulus


 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
L'Pay-is Arpitan (francoprovençal)