23/10/2013

(après le foehn, les grosses pluies) Aprî la torminta de "medze-nê", des grossâ plodzhe. Du sole depouès dejô.

 

lionel fontannaz, arpitan, franciprovençal
Oun bocon de soleu (Cholè, Choleu) pèr Genèva (Dzenèvâ). 22 ottobro 2013

Bonzho  a tui,

Intre demârs et demècrô y'arat ouna torminta de medze-nê din los Alpes (rguètâd la prévijion de MètèoSuisso). Sta torminta soflye dèvant de groussâ rolye qué vont tonbar dsu nouthron pay-is pindin la dzhornâ de demécro, avouè des côps des orazhô. Y va plôvre surtôt chu le flyan seûde des Alpes,  chu l'val d'Outâ et le Techin, mas assè-ben de Dzenèva tant qu'au tsablè.

Depouès Dejô et pot-étre tant qu'a la fin de sta seman-na, le tin devindra preu sè avouè du soleu (cholè, féleû, chèlà) et bin-chu quârques brolyâ et niola bassâ dens la matenâ chu la plan-na.

 Acutâde lo texto
podcast

lionel fontannaz, arpitan, franciprovençal
Clicâde inque pèr vêre l'oura a viège
Cliquet ici pour voir le ven à Viège

lionel fontannaz, arpitan, franciprovençal

 

(écriture Francoprovençal - ORB)

Bonjourn a tôs

Entre demâr et demècrô, y'arat unâ tormenta de megié-nê dens les Alpes (gouètâd la prévijion de MètèoSuisso). Ceta tormenta soffle dèvant de grôssa rolye que vont tonbar dessus nouthron payis pendant la jornâ de demècrô, avouèc des côps des orajô. Y va plovre surtôt sur fllanc sôd des Alpes, sur le val d'Aoûta et du Tessin, mas asse-ben de Genèva tantqu'ux Châblès.

Traduction:
Entre mardi et mercredi, il y aura une tempête de foehn (mange-neige) dans les Alpes (regardez la carte de danger de MétéoSuisse). Cette tempête souffle  à l'avant de grosses pluies qui vont tomber sur notre pays pendant léa journée de mercredi, avec parfois de l'orage. Il va pleuvoir surtout sur le versant sud des Alpes, sur le val d'Aoste et le Tessin.

 

20/10/2013

Tojorn franc dox, avouèc des ploges et pot-étre de l'orajô ! La mètèo du val d'Aoûta tôta novèl !

Bonjorn a tô,

Demenge(-zhe), des niolas et des ploges (-zhe) vont s'èpanchiér(î) [s'èbrushiér] a châ pou (pu) [a châ brin] dessus nouthron payis Arpitan. Y nêvra (vaud: nèvetrâ ) prod hiôt, d'amon 2600 mètro.
 Yon-u-doux orajô (oradzho) saront possibllô (-blyô).

Depouès delon, la seman-na que vint, le temps sarat prod variabllo (-blyo) avouèc des côps des rèryâ de sole et d'ôtros côps des câra de ploge.
Delon le temps (tin) devindrâ prod sèc (sè) avouèc tantô de bèla râda de sole (soleu). Dessus le val dAoûta y'arat oncora des muèls (mouai) de niola et y va pot-éthre plôvre dès côps.
Demârs la matenâ serat oncora prod unâ bèla dessus la sâvouè et la Suisso. Mas de l'ôtro fllanc des Alpes, dens la combâ d'Aoûta le temps (l'tin) serat prod en-neblo avouèc un risco de ploge.
Demécro, sin-dôta un (oun) crouyô temps, y plôvra dessus tot le pay-is Arpitan.

s'èpanchièr / s'èbrushièr = s'étendre
a châ pou , a châ brin = peu à peu

 Acutâde le texto
podcast

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal

 

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
http://www.wofrance.fr/cgi-app/radar?LANG=fr&CONT=frfr

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal

 

La mètèo du val d'Aoûta tôta novèl ! clicâ  i(n)que

 

 

 

19/10/2013

Espace2 une émission sur notre langue régionale . Devendro et Dessendo le tssô-tin des indians. Demenge de novèls ploges.

Bonjorn à tôs

Dessendo le temps (tin) sarat prod dox (preu deu) avouèc l'aprî-midjô (mizho)  17 tant qu'a 20 dègrès et y fârat oncora mès chôd (tssô) dens le vâlès avouèc 19 tant qu'a 21 °.

Demenge(-zhe), des niolas et des ploges (-zhe) vont s'èpanchiér(î) [s'èbrushiér] a châ pou (pu) [a châ brin] dessus nouthron payis Arpitan. Y nêvra (vaud: nèvetrâ ) prod hiôt, d'amon 2600 mètro.

Depouès delon, le temps sarat prod variabllo (-blyo) avouèc des côps des rèryâ de sole et d'ôtros côps des câra de ploge.

s'èpanchièr / s'èbrushièr = s'étendre
a châ pou , a châ brin = peu à peu

Acutâde le texto
podcast

lionel fontannaz, arpitan , francoprovençal
Genèva (Dzhenèva) dejô a la seran-na = la tonbâ de la nuèt (né)

 
podcast

lionel fontannaz, arpitan , francoprovençal

Unâ brâva felye dens un (oun) mondo de colô(r)


podcast



 

IMG_9262.jpg

Cliquâde iqué (cliquez ici)

Emission intéressante parfois un peu réductrice et manquant d'optimisme ou d'entrain ...
Merci à Sylvie Bourban pour son intervention... écoutez ses chansons !

Ecoutez l'analyse en Arpitan de Jacques Mounir du Valais (patoisant de Savièse).

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
Les chemins (los tseumins) du cièlo.


15/10/2013

La météo dans la langue du "cé qué laino": La lengoua des Genevais et des savoyâ. Une langue = une région

Més dox, prod enneblo, des côp de la ploge. Ben mielx depouès dejô.

Bonjorn a tôs,

Ceta seman-na l'oura que souflle du cuchient va balyér a nos un (oun) temps (tin) prod enneblo avouèc des côps de la ploge. Y 'fâra tojorn més dox. Depouès dejô, l'temps sarat un bocon més sècs.
Devendro 18 (dije-oui) et dessendo (dije-nou) d'ottobro porrant éthre les jornâs avouèc prod de sole(ly), mas asse-ben quârques brolya dessus la plan-na.
podcast

Prononciation:
Ceta : souvent prononcé "sta"
Semanna ou senana /planna : dans les deux cas il faut coupé le mot ainsi seman-na et plan-na.
un:oun, eun
temps: tin
prod: preud
souflle : souf..lieux , lle : "l" mouillé.
enneblo: in-neblo, en-neblo
avouèc: le c ne se prononce pas
sècs : sè (cs ne se prononce pas)
Ploge : ge=zhe (généralement)
tojorn : j=zh (généralement) et rn= muet (généralement). 
Idem pour jornâ=zhornâ. Dejô =dezho,dezheu
Dox : ox = eu
dessus / sur: dechu / chu . En général les son "s" "ss" se prononce avec "ch"

Translation:
Cette semaine le vent qui souffle de l'ouest va nous donner un temps bien nuageux avec parfois des pluies. Il fera de plus en plus doux. A partir de jeudi, le temps sera un peu plus sec. Vendredi 18 et samedi 19 octobre, pourraint être les journées avec pas mal de soleil, mais aussi quelques brouillards en plaine.

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal

 Quârques niolas hiôtes avouèc desot de petiôt meuton. (13.10.2013)

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
Demenge (-zhe) trèje ottobro Genèva (Dzenèva)

 

Quelques variantes pour parler de l'ouest:
L'ouèsto, Le cuchient,  le moussan (Megève, Reyvroz, Saxel), tyutsê (Montagny-Bozel), koûté du kutyà du sèlwai [côté du coucher du soleil] (Albanais).

 

Cognêssiéd vos la pajô de l'Arpitan de Nôchâtel ? le site du Montagnon

http://www.patoisneuchatelois.net/patois_neuchatelois/Binvniu.html

 

Rècrèacion:
Volê vos presentar mon ami "mouchêta". L'est unâ mouche (moutse) qué va pertôt avouès mè. Yô que je sus, d'ense y'a mouchête. Des côps, el s'banbâne (traîne) dessus (dsu) ma téta u mon brê.
Mas fô pas tot mècllar (mélanger), ma "mouchêta" l'est pas més unâ "mochèta" [motsè-ta] (alumèta/al'mèta).
Celi (sli) qué vô éclêra(r) (allumer) un (oun) fouè (fouâ/feux) avouès ma "mouchêta" s'farè teriér (trî) les doves orelyes [or(l)ye]

podcast
doves : les deux au féminin

lionel fontannaz



12/10/2013

Oncora de la nê d'amont 1000-1300m. Le verbo "nêvre" un texto de "Marc à Louis" ....

Bonjorn a tôs (tuî)

La nuèt (né) qué vint y'arat més de la nê. Y nêvra (vaud: nèvetrâ ) dessendo a la serenâ et surtôt la nuèt (né) que vint. Y nêvra grô, avouè 10 à 15 cm d'amont 1000 -1300mètro et pot-étre  tant qu'a 20 à 30 cm (vinte a trenta) dens le payis du Chablês. Des côp y nêvra asse-ben tant qu'a 800m. L'oura soufllara pèrs a côp. Demenge (-zhe) dens la matenâ oncora quârques câra, mas a châ pou (pu) [a châ brin =peu à peu] y'arat des râda de sole(ly) que seront prod (preu)bèla tantôt.

De delon à demécro, le temps (tin) serat lanli-lanla, avouèc des muèls (mouai) de niola et sovent des ploges (plodzhe), mas y nêvra més hiôt, d'amont 2000m.

Traduction:

 La nuit qui vient il y aura encore de la neige. Il neigera samedi dans la soirée et surtout la nuit qui vient. Il neigera fort, avec peut-être 10 à 15 cm au-dessus de 1000-1300m et peut-être jusqu'à 20 à 30 cm dans la région du Chablais. Parfois  il neigera aussi jusqu'à 800m. Le vent soufflera en rafales. Dimanche dans la matinée encore quelques averses, mais peu à peu il y aura des éclaircies (râda de sole) qui seront assez belles dans l'après-midi.
De lundi à mercredi, le temps sera changeant, avec beaucoup (des tas) de nuages et douvent de la pluies, mais il neigera plus haut au-dessus de 2000m.

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
Ceta (sta) matenâ, dessendo le 12 (doge, doze) ottobro.
Gouétâde (Gouétâ) [regardez] la nê dessus (dsu) le Jura (Dzura).

 

fontannaz lionel, arpitan
Unâ bèla lumiére (l'mîre)

 

Un magnificô texto de Marc à Louis (vaud):
Arpitan (Francopovençal Vôdê , VD)
Les conjugaisons sont difficiles; le verbe "neiger" est impersonnel et irrégulier ? Qu'importe, il invente une histoire:

Hiè nèvessâi, vouâ ye nâ, dèman nèvetrâ pâo-t'ître. L'a nu ti stâo dzo passâ. On sè dèmande quand vâo s'arretâ de nèvâ. Tot parâi, foudrâi pas que nusse pe grand teimps.  

ORB: hièr nêvêves, houé (enqu'houé) y nê, deman nêvra pot-étre. el'a nê/nèvu/niu/negiê ceta jorn passâ. Se bayê quand va s'arrètar [achûtar , chûtar: cesser de neige ou pleuvoir]. Tot-pariér, fôdrêt pas que nêvesse pèrs grant temps.

"Hier, il neigeait, aujourd'hui, il neige, demain, il neigera peut-être. Il a neigé tous ces jours passés. On se demande quand il veut s'arrêter de neiger. Tout de même, il ne faudrait pas qu'il neige plus longtemps."