02/11/2013

Unâ tormintâ /tempêta va trafôlar/travarsâr nouthron pay-is.

Bonzho tuî

Intre la nuèt (né) que vint et  demenge (demenzhe) ouna torminta d'oura va trafôlâr nouthron payis. Ceta (sta) tempêta porê balyèr des côp 80  tant qu'a 110km/h . D'amont 1800m l'oura porê soufllâ pèrs a côp u-tor e 110 a 130km/h . Sta torminta va balyèr a nos oun tin preu en-neblô avouè des plodzhe, et asse-ben de groussâ rolye dsu le Dzura (Jura) et dens lo Châblès. L'est possiblyô que nos pôvens aouîr le tounèro. Quârques râda de sole (cholè, fèleûx, salway) serent possiblyô demenge tantot. In premî y nêvra (nêvetrâ) d'amont 2000 mètro, mas la nê va allâ d'ava u-torn de 1200 mètro demenge.

De delon tant qu'a demécro : oncore de l'oura prod fôrt, des muèls (mouai) de niola et des côps des plodzhe. Tant qu'a delon y nêvra utor de 1300-1600mètro, mas depouès demârs la nê va alla d'amont 2000 mètro.


podcast

 

Gouèta la prèvijion de MètèoSuisso


 photo 3.JPG

 

meteocil.png

photo 2.JPG

 

 

01/11/2013

1)Film: les pêcheurs des eaux-vives . 2) Des niola tanto, unâ torminta demenzhe.

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal

Pètcheu d'Egoua-Viva - Dzenèva . 30 ottobro 2013
Pêcheur des eaux-Vives (Ge)

Oncora unâ jornâ (Dzorna) por les pètcheus d'egoua-viva (Eaux-vives) de pôver atrapâ de bîo Pêsson (Pêchon) dens la gouye (le Léman), des perstes, des perstèta (, des groussâ perstes (des Boyà).

 

Intre dessendo et demenge (demenzhe) y'arat ouna torminta d'oura que sôfflerâ du cuchient (ouest) . Sta torminta va balyèr a nos oun tin preu en-neblô avouè des plodzhe.  Quârques râda de sole (cholè, fèleûx, salway) serent possiblyô dessendo.In premî y nêvra (nêvetrâ) d'amont 2000 mètro dessendo, mas la nê va allâ d'ava u-torn de 1200 mètro demenge.

 


Gouèta ceti petîot Filmo : les pètcheus de la Gouye


Les pètcheus de la Gouye - Les pêcheurs du Léman par meteo_patois_arpitan



 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
Oun Boyà : Groussâ Pertse


31/10/2013

1) Preu sè tant qu'a devendro, oun bocon de bisa. Unâ torminta intre dessendo et demenzhe 2) unâ brâva mozica/viôrna

Bonjorn a tôs (Bonzho a tuî)

L'temps (l'tin) sarat oncôra prod (preu) sè(c) avouè(c) du sole (Cholè) tantqu'a devendro avouè tot-parièr oun bocon de bisa in premièr (premî). Des côp fôdra contâ avouè quârques niola bassâ u des brolyâs dens la matenâ dessus (dsu) la plan-na. De l'âtre fllanc des Alpes, dens l'val d'Aoûta et assen le Techin, les niolas porrens oncora balyèr quârques câra de ploges (plodzhes) tant qu'a dejô.

Intre dessendo et demenge (demenzhe) y'arat ouna torminta d'oura que sôfflerâ du cuchient (ouest) . Sta torminta va balyèr a nos oun tin preu en-neblô avouè des plodzhe.  Quârques râda de sole (cholè, fèleûx, salway) serent possiblyô dessendo.In premî y nêvra (nêvetrâ) d'amont 2000 mètro dessendo, mas la nê va allâ d'ava u-torn de 1200 mètro demenge.

Jour de la semaine : delon, demârs, demècro, dejô, devendro, dessendo, demenge (demenzhe)
niola : nuages
balyèr :donner
câra de ploge (plodzhe) : averses de pluies
torminta : tempête
y nêvra: il neigera
Dox : deu => doux


  Acutâde le texto
podcast

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
De la  bravâ musica/viôrna (mosica), vioulâ pèr un (oun) homo que vint de la Russie (ruchie)
demècrô 30 ottobro 2013
De la belle musique, joué par un homme qui vient de Russie.
(désolé pour le son médiocre)

podcast

force_motrice.JPG
Du bîo sole (cholè) avouè de la bisa (30 ottobro 2013, Dzenèva)

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, l'tin shi no
29 ottobro 2013, unâ niola bassâ desôt (dsô) le dzalève
(un nuage bas sous le salève)

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, l'tin shi no
Des muèls (mouai) de niolas et le premîs rèryas de sole (cholè)

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, l'tin shi no
29 ottobro l'après-midjorn (l'aprî-midzho) oun bîo sole (cholè)



28/10/2013

Intre delon et demâr des plodzhes, depouès demècro des niolas bâssas.

Bonzho a tuî,

Intre delon tantôt et demâr dens la matenâ,l'temps sarat prod en-neblô avouèc des ploges (plodzhes) et l'oura du cutchient què sôfllera pèr a-côps. Y nêvra (nêvetra) d'abôrd d'amont 3000 mètro et a la fin de l'fin bâs vèrs 1800 mètros .  Derrièr ceti crouyo temps, la bisa nos balyèra un temps prod sè avouè du sole (Cholè) d'amont 2000 mètros demècro. Dejô et devrendro , stè niola sarant mès bâssa avouèc du sole (cholè) d'amont 1000 mètros et ben chu (sûr) dens la conbâ du vâlès.
De l'âtre fllanc des Alpes, dens l'val d'Aoûta, les niola porrens oncora balyèr quârques câra de ploges (plodzhes) demècro et dejô.

Acûtâde le texto inque:
podcast

temps: tin
un : oun
prod: preu
derrièr ceti crouyo temps: Darî sti crouye tin
ceti:sti, ceta:sta, cetes :stè

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
unâ bèla vatse nêra du Vâlès, dens le cârro de la Fouly
Une belle vache noire su valais, dans le coin de la Fouly.

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
unâ roua d'san Martin (oun arglyanshî), la Fouly 27 ottobro 2013
Une roue de saint-Martin (un arc en ciel) La fouly 27 octobre 2013

 

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
Le gllacièr (l'ya-fè) de la Neuvâ , intre la "tour nêra" et le "Dolent".
Le Glacier de la Neuve entre le "tour noir" le "Dolent".


lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
La pouenta dé allobrogias
La pointe des allobroges

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
Dé crêpons tô aplyan-nâ/rabotâ près lé gllacièrs (ya-fé).
(conbâ des fonds, en pôyent d'amont vèrs la petiôta forcllyâ Ferret, depouès la Fouly)
Des rochers tout rabotés par les glaciers.
(combes des fonds en montant vers le petit col Ferret depuis la Fouly)

Translacion:
Entre lundi après-midi et mardi dans la matinée, le temps sera nuageux avec des pluies et du vent d'ouest (couchant) qui soufflera en rafales. Il neigera d'abord au-dessus de 3000 mètres et à la fin vers 1800m. Derrière ce sale temps, la bise nous donnera un temps assez sec avec du solei au-dessus de 2000m mercredi. jeudi et vendredi, ces nuages seront plus bas avec du soleil au-dessus de 1000m et bien sûr dans la vallée du Rhône. De l'autre côté des Alpes, dans le val d'aoste, les nuages pourront encore donner quelques averses de pluies mercredi et jeudi.

24/10/2013

1) Aprî la plozhe, du sole (cholè) et oun tin franc deu. 2)Lyon et Genève, quasi l'mémo patouè .

Bonzho a tui,

Demécro, l'est tonbâ des  SÈLYES (seau)dsu dzenèva, u-tôr de 30 millimètro de plozhe.
Aprî les groûssa rolye de demécro, l'tin d'vindra franc myô. Depouès Dejô et pot-étre tant qu'a la fin de sta seman-na, le tin devindra preu sè et oncorâ deu, avouè du soleu (cholè, féleû, chèlà) , et bin-chu quârques brolyâ et niola bassâ dens la matenâ chu la plan-na.

 Acûtâde le texto inque:
podcast

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
Dzenèva dsô la plodzhe, 23 ottobro 2013
(vinte-trè ottobre doux-mèlo-trèje)

Ecriture Francoprovençal (ORB)
Demécro, l'est tonbâ des  SÈLYE dessus Genèva, u-tôrn de 30 millimètro e ploge (plôve).
Après les grôssa rolye de demécro, l'temp devindra franc miexls. Depouès Dejô et pot-étre tant qu'a la fin de ceta seman-na, le temps devindra prod sè et franc dox (doux) avouèc du sole et ben-sûr quârques brolyâs et niola bassâ dens la matenâ sur la plan-na.

Pour la traduction voir le blog précédent.


Francoprovençal / Arpitan de Liyon, l'est quasi mémo de nouthron lengoua de Dzenèva et de la Savouè:

(Grant marci a nouthron ami arpitan de Liyon Stéphane Girard)

Paroles du jorn : aprés l'oura, la plôve /plèvi/: après le vent, la pluie
(a Genève l'oura = l e vent, le mot plôve a aussi été utilisé)
- gouarouf /garò/: plêve més abondentes... o est bentout a côsa que cela plêve at una origina du diabllo?
- radâ /radô/ : plêve abondenta et côrta : ==> idem à Genèva et Savouè : unâ radâ de plozhe ou unâ câra de plozhe.
La plêve at tot plen de façon de chêre :
- plôvre /plourë  : idem à Genèva , y va plôvre
- molyér /mòyî => Genèva : tôt moyin : tout mouillé, humide
- molyassiér /mòyasî/
- pluvinyiér /pluvinyî/ : petiôta plêve fina : => Genèva , y va ploviner
- brésinar /brèzinô/: comenciér a plôvre (des brèses = un pou)
- fumassiér / fumasî/ : plôvre trés fin que fét coment la fumiére
- pecassiér /pikasî/ : grôsses gotes que chèyont u dèbut et fin de la plêve : "o picasse solament"