27/11/2013

Amis du Francoprovençal/Arpitan: oun novèl blog en Patouè de Vôd (Patois Vaudois)

Bonzho a tuî, Bonjorn a tôs,

Dejô et devendrô: des niolas bâssas dessus le platè Suisso et asse-ben dessus la plan-an intre lons, Liyon et Grenoblo. Mas dens les âtres cârros du sole (Cholè, choè, soleu, sèlâo,..)
Dessendô: prod en-neblo avouèc des câra de nê tant qu'a la plan-na
Demenge (-zhe): oncora oun côp de bisa !

********************************************************************3

Houè, vô présentâ a vos un novèl blog de mon ami Nicole Margot, qu'a commencièr (-thî) un tôt novèl blog ècrizu asse-ben en Arpitan / Francoprovençal de Vôd, avouè la translation dens l'ortografia unifia (ORB).

Bravo Nicole !

http://coterd.unblog.fr/


La premîre nâi/La premiére nê

Sti coup la premîre nâi l’è tsesâïe quemet l’avâi annoncî hiè Lionel Fontannaz (http://meteo-en-patois.blog.tdg.ch/): «dedjâo nèvetrâ tant qu’à la pllianna». Dèvant de mè dèmatanâ, du prèvond de ma cûtse, y’é oyu onna matsena que s’eimbrève. L’ètâi bin onna matsena por doutâ la nâi, et l’è cein que m’a fé à mousâ que la nâi l’ètâi ique. Vâitcé cein que y’é yu ein âovreintveintau:

175

La nâi dèssu la sapalla, mâ assebin dèssu lo forsythia que l’a pas onco dèpèsufolye.

La nâi dèssu lo tsemin

Mâ dèssu lo tsemin la nâi l’è dzà tota pourià.

 

Nâi: neige, se prononce et s’écrit parfois -nâ-.

Quemet: comme, comment, aussi -quemeint-.

Dedjâo: jeudi.

Nèvetrâ: de nèvâi ou nèvâ, neiger. Il neige: nâ, il neigeait: nèvessâi, il neigera: nèvetrâ. qu’il neige: que nâive, participe présent: nèvesseint, participe passé: nu.

Pllianna: plaine, étendue. Attention à la prononciation: nasaliser comme le français -an- puis prononcer le deuxième -n-.

Dèmatanâ (sè): (se) lever le matin.

Prèvond: profond.

Cûtse: couche, lit.

Matsena: machine.

Doûtâ: ôter, enlever.

S’eimbrève: imparfait du verbe -s’eimbrèyî-: s’embrayer, s’élancer, se mettre en marche, en mouvement, en route, au travail, partir.

Vâitcé: voici.

yu: participe passé du verbe vère: voir. Présent: vâyo, vâi, vâi, vâyein, vâide, vâyant.

Âovreint: participeprésent du verbe -âovrî-: ouvrir. Présent: âovro, âovre, âovre, âovrein, âovrî(de), âovrant.

Veintau: vantai., volet, contrevent, persienne.

Sapalla (f): sapin, conifère en général.

Forsythia: n’existe pas en patois. J’ai conservé l’orthographe française.

Dèpèsu: participe passé du verbe -dèpèdre- ou -pèdre-. Présent: dèpèso, dèpè, dèpè, dèpèsein, dèpède, dèpèsant. Imparfait: dèpesé.

Folye: feuille d’arbre ou de papier, gazette, journal.

Tsemin: chemin.

pourrià: féminin de -pourrio-: pourri. Pour la neige, se dit d’une neige fondante et pleine d’eau.

 

Translation en ORB:

La premiére nê

Ceti côp la premiére nê o est chesêe come o avet anonciê hièr Lionel Fontannaz (http://meteo-en-patois.blog.tdg.ch/): «dejô nêvrat tant qu’à la plana». Dèvant de mè dèmatanar, du provond de ma cuche j’é aouyu una machina que s’embrèyéve. O ètêt ben un machina por dôtar la nê et cen o est cen que m’at fêt a musar que la nê l’ètêt ique. Vê-te-cé cen que j’é viu en ôvrent mes ventâls:

La nê dessus la sapél

La nê dessus la sapél, mas asse-ben dessus lo forsythia que o at pas oncora dèpèsu ses folyes.

177

Ma dèssu lo tsemin la nâi l’è dejâ tota purria.

Chesêe: p.p. fém. de Chesir ou chêre, chèdre, chègre, dègelyiér, tomar, rebatar ….

Nêvrat: futur du verbo nêvre, ou negièr, nevêr

Dôtar: ôtar.

Forsythia: ortographa francêse.

Dèpèsu: p.p. du verbo dèpèrdre, pèrdre …

Purri, ia: sè dit de la nê que fond et o est mècllâ avouéc de l’égue.

25/11/2013

Tozho d'la bisa, unâ crâmina, dens les Alpes du sole, des niolas bâssa dsu le platè

Bonzho a tuî,

D'a premî / adé /d'abô  y fodra oncora contâ avouèc ounâ bisa prod (preu) fôrta. Dejô, y'arat asse-ben de la bisa, celi-tye va ja (dza) dècrêtre oun bocon / oun milyon. Dessus le platè Suisso, l'temps (l'tin) dens la matenâ sera prod (preu) en-neblo avouèc des niola bâssa, tandu que d'amont 1500 - 1700 mètro le sole (cholè, cholà, sèlâo, soleu, féleux) sarat prod (preu) lârjo (lârzho). Dens l'vâlès et l'val d'Aoûta, y'arat oun temps (tin) de sèlway / salway/solvouè.

Dessendo, unâ pertubachion va trafolâr/travècha nouthron pay-is Arpitan avouèc des muèls (mouai) de niola et des ploges (plodzhe) d'ava/d'avô 600-800 mètro.

Demenge(-zhe) chimble (semble) que nos arens oncora oun côp oun temps (tin) de bisa !

Acutâde le texto (écoutez le texte),
y'a fôta d'a-ouîr (d'entendre) ceta lengoua

podcast

Traverser: travèchâ/travèchi (Fr) ; travarsâ/trafolâ/tranfyolâ (Sav.); traècha/trabàtre (Vs, Nendaz)
oun bocon: un peu  ; en savoie on trouve aussi l'expression oun milyon (un peu .. mais pas un million).
Décrètre : diminuer
On pourrait aussi dire : la bisa va calâ/(a)chutâ / (a)rchutâ ~ on milyon / déminou-â/(dè)calar/
.. ou baisser: bèssiér/bassiér/bèssî /béchi (fr)/ bohya (fr)/bachyë (vs, Nendaz)
Tandu que : tandis que (VD).
ava /avô / avau: en bas
Tin de sèlway : temps ensoleillé (Sav.)
Lundi, ...dimanche: delon, demârs, demècro, dejô, devendro, dessendo, demenge (-zhe)

 

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, bise, stratus
Imajô 25.11.2013 , niolâ bâssa dens la conbâ du rôno !
weatheronline

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
"Avec la bise y'a besoin de mettre plus d'habits.. brrr.

mais c'est très bien car tu peux voler comme un oiseau"

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, stratus valais, l'tin shi no
Niola bâssa dens le vâlès (webcam roundshot)

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, bise
Fôrta Bisa pèrs a-côp (Genèva)

 

 

23/11/2013

D'la bisa tant qu'a demècro et unâ verè crâmina .brrrr!!

Bonzho a tuî,

Coment l'ère annoncha, unâ tempéta d'bisa s'est abadâ dessus (dsu) oun groû cârro du pay-is Arpitan. Ceta (sta) bisa sofflyra pèrs a-côp surtot intre Nôchâtèl et Dzenèva, mas asse-ben dens depouès Lons, Liyon, tant qu'a San-Etiève et Grenoblo. La bisa a Dzenèva pendant (pendin) quârques jorn (dzor) va ciclla(r) dens los câblo des batèls.


Ceti temps (tin) de bisa va balyèr des muèls (mouai) de niola, quârques réryas de sole (Cholè,Soleu, Féleux). Les niolas bâssas seront èpèsses (èpèches) et surtot prod (preu) hiôtes, adon y'arat fôta de poyâ(r) d'amont 1500, u 1800 mètro por vêre le sole.
Depouès delon la bisa, u pletout (Petout) oun vin de bzoula va aduire/avanta de l'ê raide frêd, y farât unâ verè cramine !
Dens le val d'Aoûta le sole devindra lârjo (lârzho) depouès delon.

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, bise

bernard.jpg
Grant Marci Bernard por ceti imâjo (imadzho)


Tant qu'a: jusqu'à
ère : était
s'est abadâ : s'est levé
cârro : coin, région
pèrs a-côp :en rafales
ciclla(r) : souffler fortement par une fente, mais aussi pousser des cris aïgus. A Genève la bise violente siffle dans les haubans des bâteaux (Los câblo des batèls)
va balyèr : va donner
y'arat fôta :  il sera nécessaire
Cramine /crâmina : grand froid

******************************************************************************
Mot nouveau .. oun mot tôt novèl :   ==> amener :  aduire/avanta / avêta/ amenar / amna/ aboulâ
Variante de l'Arpitan du val d'Aoste : pourtè, miné, meu-é, mé-a, ameré, améé.

http://www.patoisvda.org/pa/index.cfm/moteur-de-retsertse/amener_2194_2.html
 
AVANTA est un terme d'Arpitan de la région Genevoise (cf, glossèro Mr Viret)

*******************************************************************333

Lundi, ...dimanche: delon, demârs, demècro, dejô, devendro, dessendo, demenge (-zhe)

21/11/2013

Aprî la nê, oncora oun bon côp de bisa et unâ crâmina.

Bonzho a tuî,

Dens la nuèt (né) de dejô à devendro la nê va tornar depouès le pay-is des Alèmans bâs pèrs le pay-is Arpitan. Les mètèorologo nômmont ceta (sta) situachon "un retour d'est" (oun reto(r) du Levant), por cen que les ploges (plodzhes) u la nê qu'ont ja (zha) passâ dessus la pay-is Arpitan por allar vè les alèmans, tornont aprî du pay-is des Alèmans vè le Pay-is Arpitan.

Dessendo, demenge(zhe) una bisa franc fôrta va sofflâr, y'arat oncora des muèls de niola. Dens la Val d'Aoûta et asse-be dens le Vâlès, y'arat prod de sole (Cholè) depouès demenge.

Delon tant qu'a demècro: pot-éthre unâ crâmina et des muèls de niola bâssa intre nôchâtel et Dzenèva.

Tornar: retourner.
Crâmina, Crâmine = grand froid


podcast

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal


lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, bise, froid

 Genèva 21 novembro 2013 u-tor de 05h30 dens la matenâ

IMG_0299.jpg
 Genèva 21 novembro 2013 u-tor de 06h30 dens la matenâ

IMG_0305.jpg
 Genèva 21 novembro 2013 u-tor de 07h00 dens la matenâ

20/11/2013

(la neige arrive !) Dejô y nêvra tant qu'a la plan-na !! Groûssa bisa a fin de senan-na (chenan-ne)

Bonzho a tuî,

Les niolas et les ploge(zhe) que sant ja (dza) sur (chu) les câros du cuchient et du mid-jorn (midzho) du pay-is Arpitan avanciont a cha-pou sur (chu) tôs le pay-is Arpitan .

Adonc l'tin de demècrô tant qu'a demenge (zhe) sarat prod (preu) en-neblo avouèc de la nê que va allâ d'ava 700 mètro demècro et tant qu'a la plan-na dejô.

De devendro tant qu'a demenge, l'temps (l'tin) sarat franc frêd avouè des câra / râda de nê tant qu'a la plan-na et asse-ben oun âtre côp de bisa !

 
podcast

câro:coins/endroits
cuchient: ouest
midzho: le sud/le midi
a cha-pou: peu à peu
câra/râda : averses .. de nê .. de neige

 

avis.JPG
Clicâ dsu l'imajô

radra.JPG

graphe_ens3.php.gif

 

Les ploges (plodzhe) le 19 (deje-neu) de novembro 2013 dens la matenâ

 

Rguètâ les prèvijions de MètèoSuisso



MPORTANT: Ce bulletin Météo n'a pour objet que d'enseigner le patois et non pas de renseigner avec fiabilité sur les conditions du temps en cours ou à venir