01/10/2015

Unâ tormèntâ chu la gouyâ. En-chièz-nôs la bisâ va fornî, l'oura va choflâ d'Atlanticâ + Poèmo fribordzè chu l'ôton

Bonzhô a totâ et tuî,

La bisâ qué chofflâve depouès quâ(r)que zhôr/zhôss sarêt pas més a fin de senanna en-chièz-nôs. Y bayerêt oncora oun bocon/tchikèta de bisâ devendro chu lo platè; mas dens la combâ du Valês lo vènss/foehn sarêt des viadzô prod fô(rt).

Adon lo tèmps prod/preu chè/sèc d'a bisâ sarêt fornî depouès dessendo.
La deprechon chu (l)a gouillâ (méditerranée), qué sarêt unâ veritabliô tormèntâ et qué va bayé de groussâ royâ/kuvâ chu a Corsâ et a Chardègnâ (Corse et Sardaigne), va a cha-pou (peu à peu) s'enmodâ enchièz nos dessendo; Dés adon el va devegnî mèns fortâ et nos bayerêt oun tèmps ennublâ avouè des côp d'a plodze dessendo et efé/pot-èthre oncora demenze dens la matenâ; aprî-midzô des raya de solè sarènt possibliô.

La senanna que vint la prèvijion sarêt franc maleïnnô/dificilô, porqué l'est probabliô que lo cyclonô tropicô chu l'atlantico pouèssènt dérengî les calculachon: mas u zhôr de houè nos moujèns que y'arêt prod de niolâ/nioule et quâques plodze delon (05 d'otobrô) et demâ(rs) , oun tèmps prod chè avouè oun cièlo (yè, fribourg) partagî èntre des niolâ et des raya de solè demècrô et dèjô.

A'revêre a totâ et a tuî et tant qu'a la premîr

  Acutâde lo texto (Ecoutez le texte)

 
podcast

 por acutâr tô pllan (pour écouter plus lentement)

 
podcast

 

graphe_base_ens_arpitan_3.png

graphe_base_ens_arpitan_2.png

graphe_base_ens_arpitan_1.png

graphe_base_ens_arpitan.png

 

Poèmo en francoprovençal/arpitan friborzè:

 

lionel fontannaz, patois

 


podcast

Oun petiôt poèmo en francoprovençal/arpitan de fribouâ.

**Lé tropi chon modâ
les troupeaux sont partis
**Lè Tsalé chon kotâ
les chalets sont fermés
**Adyu lé bi vani
Adieu les beaux sommets (Vani=sommet, ex le Vanil noir= lo vani nê)
**Adyu tantyè (tant qué) ou furi
Adieu jusqu'au printemps

**Lè kurti chon rèvou
Les jardins sont réduits / fatigués
** lè dzordi ou rèpou
Les verger au repos (verger : dzordi, arbêro, fretâdzo)
** To-lè-Chin l'è pachâ,
Tous les Saints sont passés (?)
** Le matin l'è dzalâ
Le matin est gelé
** L'è l'outon
C'est l'automne

**L'an ti trê lou bredzon
Ils ont tous enlevé le bredzon (habit ds armaillis)
** Po chayi le frotson,
Pour sortir le frotson (Gros draps en laine de mouton)
** On chè tin a chokrê
On se tient à l'abri (du vent). De la pluie on aurait dit achotha (d'a plodze)
** In atindin l'evê
En attendant l'hiver
** L'è l'outon
C'est l'automne

Quâques informachon:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vanil_Noir
http://www.musee-gruerien.ch/fr/169-dresscode.html

 

Les commentaires sont fermés.