15/07/2015

Unâ sètyà / Chètchà / Chètse/ chetsereuche (sécheresse) chu lo payi(k)

Bonzhô a tuî et totâ ,

Vêtiâ/étiô quasu 20 zhô(ss) que nos z-èns pas yu/jyu de plodze , et surtôt atòs/avouè la tsalô/chalô(r) et prod/pròouk de solè nos z-èns ora un'a sètyâ dèns quasu tôt lo payi(k) francoprovençal.

Por les zhô(ss)/jorn que vint y farêt oncora chè/sèc, avouè prod/proòuk de solè et tôt-parî los tempèratura que crèteront tant qu'a 33 u 36°. De demècrô u dejô tant qu'a demènze y sarêt oncora unâ canicolô/chôdanna. Entra dessendo et demenze quâque oradzô sarènt possibyô, mas la tempèratura va pas tant décrêtre. A l'entran de la senanna que vint, aprî-denâ y farêt oncora u-tôr de 30°.

Lo mê(k) de julyèt 2015 porrêt franc éthre lo mê(k) de Julyèt lo més tsâss/tssô/chôd depouès que la météo fâjant des mesurâ...

 

A'revêre et tant qu'a premîr !

 Acutâde lo texto (Ecoutez le texte)

 
podcast

graphe_base_ens_arpitan.png

graphe_base_ens_arpitan.png

 

sécheresse

1)  chetsereuche(hérémence, VS)

2) Chètchà (Patois Trient, VS), N’in la chètchà, nous avons la sécheresse. 
   Nos z-èns la chètha/chètse

3)  sè [sec], unâ sèshena , sètyà , stéchà, sèstèrèssa , sèshèrèssa, sètsèraache ,
shèsrèssa (Savoie, Savouè)

4) chètserèthe, chitchi, chètseru (Fribourg, Fribouâ)

5) sec au Val d'aoste:  sèc, acheut, ècheut.

 

Soleil:
1) Solè (courant), souvent prononcé cholè.

2) Solwè, soluwè (parfois en savoie)

3) Féleux : soleil dans certaines partie de la Savoie.

4) Chèlà (Fribourg)

5) Arrùhyo, n.m. Soleil, mot ancien. Cf. solè (Evolène, VS), le "h" comme la "rota" espagnol

6) solèi ou soloille (Val d'Aoste)

Commentaires

Io né dzamé cognou oune tsalour dinche...
Lionel, stpl. Il serait intéressant de nous rappeler l'année des premières mesures météorologique ? Et peut-être connaîs-tu le lieu. Etait-ce à Genève ou ailleurs en Suisse. Merci et bon journée.

Écrit par : Marion | 15/07/2015

Les premîre observachon z-ènt commenthî èn 1864, mas solamènt por quâque louâ. La més vyèlâ observachon l'est pèr Bâle..
Ceti mê(k) de Julyèt sarêt lo mê(k) de Julyèt lo més tsâss/tssô/chôd depouès l'èntran des observachon !
Coradzô !

Écrit par : lionel | 16/07/2015

Les commentaires sont fermés.