11/06/2015

Tant qu'a demârs prod de niolâ et des vyadzô des carâ de plodze u d'oradzô.

Bonzhô a tuî et totâ,

L'oura que va chofflâ du midzô va bayér oun tèmps instablô a fin de senanna avouè des côps des carâ de plodze  [averses] u d'oradzô. Y'arêt prod de niolâ/nyòoule [nuages] mas des côp oun tchikètt/bocon de solè.

De dessendo tant qu'a demènze chu lo Léman y'arêt lù match de batè a vouèlo lù "bol d'or" atòs quasu 500 naviô. Y'arêt pas tant d'oura [vent] ceti côp, adon l'est pas ceti an qué les navigatô(r) pôrrènt fére de meratlyô/murâhyo (miracle)....les navîo èrant franc tôt-plyan (doucement).

 

A l'entran de la senanna que vint la tempèraturâ va décrêtre [diminuer] a cha-pou [peu à peu], et demècrô la bisa porrêt nos bayér oun tèmps més frèk et mès chè/sèc .... tôt cèn que fô par séyér les fèn (faucher les foins).

A'revêre a tuî et totâ

 

 

Acutâde lo texto (Ecoutez le texte)


podcast

 

graphe_base_ens_arpitan.png

lionel fontannaz, patois, arpitan, francoprovençal

 

 

Recréacion:

1) Vos povêd acutâ/ahuktâ lo programmo francoprovençal de Fribouâ :
http://www.radiofr.ch/fribourg/programme/weekend/intre-no...

2) Tôt-parî por acutâ la radio en patouès, pas oublâ Radi Arpitania : www.oarp.eu

 

 

Les commentaires sont fermés.