25/03/2015

(Patois des environs de Genève ) Lo patouè de Ballavaux a 50 kilomètro de Dzenèva ---- quinta mètèo por lo delon de pâtye ?

Bonzhô  a tuî et totâ,

 

Lo tèmps des zô(ss) que vint et celi du delon de pâtye [pâque]:

La prévijon por les zô(ss) que vint et surtôt por pâtye sarêt pas tant leïnna/facilo, por cèn que nouthron payis sarêt a limitâ du bîo tèmps et du mâ-tèmps /crouè tèmps. Adon, lo tèmps sarêt preu/proòuk tsanzin [changeant], des vyazô ènnublô avouè d'a plodze et des côp preu chè avouè des réryâ de solè.
Lu tèmps u Vâlès et surtôt derèns la Val d'Aoutâ sarêt oun bocon més chè, avouè pllé sovènt  de solè que dèns les âtro câro.

blog_prepa.png

blog_prepa.png


Entretièn èn patouè avouè Henri Bernaz de Ballavaux 20.03.2015:

La chenanna/senanna pachâ y'é possû dejuvâ/prédgié/causâ avouè Henri Bernaz d'a comounâ/comenâ de Ballavaux (Bellevaux) pèr la Hiotâ-Savouè. Henri Bernaz cognô/cognèssô franc bèn totâ l'histouère d'a stachon de ski d'Hirmèntaz, yô que tsaque dessendo et demènze oun mouè de dzin de Dzenèva et d'âtre veulâ et veladzô d'a Hiotâ-Savouè modont/modènt por fére de ski èn famelye.

Adon ceti côp, vos porrêt aouîr du patouè du veladzô de Ballavaux, oun patouè qu'est quasu mêmo que celi/sli que lo moundo de Dzenèva a prédgié/causa tôt-parî tant qu'a l'èntrant du 20èmo sièclô.


Acutâde lo texto (Ecoutez le texte)
podcast

 

blog_prepa.png

 

lionel fontannaz, patois savoyard, francoprovençal, arpitan, bellevaux, ballavaux

Les ouergnes = les sapins

Entretien n°1

Entretien n°2

 

Quelques mots.
l'éga : la jument
arâ  : labourer
tsablâ : faire desendre les troncs dans les pentes.

 

Notes:

le mot Voilà:
Vétyâ, vétiâ, vêque : qui pourrait dire littéralement Vê tye = vois ceci.
Tlé y'é (Savouè)
Vouèla (Nendaz, Valês)
Tinke , vétinke, vouêt'inke (Fribordzê)
Ora (Hérémence, valês, qui veut aussi dire maintenant)

Les commentaires sont fermés.