22/11/2014

Fôdra modâ èn amôunt des mountagne por sofllâ de l'ê(r) proupro + unâ vidèo èn patouè !

Bonzhô a tuî et totâ,

Depouè quâque zhô/jorn les hîota-prèchon ont tornâ dèns nouthron payis et nos balye oun relârzo (amélioration), pas més de plodze depouè demècro lo 19 (dije-nou) de novèmbro.

Ceta situachon va balyé prod/pròouk de solè dèn tuî lo payis Arpitan, surtôt dèns lo payis de mountagne (Alpes et tôt-parî chu lo Dzura) . Lo solè sarêt asse-bèn dèns la Val d’Aoûta et defourvê (combâ du Rôno).
Chu lo platè Suisso y’arêt prod sovènt de broyâ, celos pôrrènt s’ouvrî decé-delé aprî-midzô / a vêprenna.
Dinse/acheïn, desôt/dejòtt* ceta hiotâ prècio(-chon) la polucion va crêtre, tsaque zhô/jorn y'arêt més de peûfa fina/pouksà* fina (PM10) bas a planna. Y'arêt fôta de modâ èn amôunt des mountagne por sofflâ/choflâ de l'ê(r) proupô/pròopyo*.

Des viajô quâque niola hîota pôrrènt traverchâ lo payis. Delon et demâr, lo crouë tèmps sarêt chu la France. Adonc dé delon tant qu’a demârs, don-qué-don (de temps en temps) y’arêt drôlamènt/drooulamènn/brâvamènt de niola chu la payis Arpitan, et lo cièlo sarêt pas més tant cherèïn.  Dé Grenoblô tant qu’a Lyion u Mâcon, Lo niola balyerènt ja/dza prod de plodze.

êntre demècro lo 26 (vinte-chi) de novèmbro et devèndro lo 28 (vinte-ouit) lo crouë tèmps va tsumunà (Tseminà) / avancer lentement chu la Suisso. A cha-pou lo tèmps va s’ennublâ et pôrrêt ja/dza balyé de plodze  pèr Dzenèva et lo Pièmon.
Lo Vâlès et Fribouâ sarêt oncora prod chè porque lo vènss/fôhn va chofflâ prod sovènt, et pot-éthre tant qu’a fin novèmbro.


A'revêre et tant qu'a la sennana que vint..


Acutâde le texto (écoutez le texte)
podcast

Lionel fontannaz, patois, francoprovençal

 

 

pm10.png


Agouèta lo darî observachon cliquâ-inque

Poussière :
Savouè/Savoie :Peûfa
Vâlès/Valais : Pouksà (Oleïnna(Evolène), Poeussâ (Nèndâ/Nendaz)
Val d'Aoûta : Poussa / Pouha (h=J=rota léger)


Rècrèacion: unâ contâ èn patouè de Bernard Bressard

Les commentaires sont fermés.