13/12/2013

"CÉ QUÉ LAINO" suite.. PAS DE NÊ (neige) DÈVANT TSALANDE (noël) ?

...
ceque_laino_couplet_6_10 par meteo_patois_arpitan

..

 

 

Etian antra, veniron u courdegarda,
Yo i firon onna ruda montada.
Is avion tenaillé et marté
Qu'étivon fai avoi du boun acié,

 

Etant entrés, ils vinrent au corps de garde
Où ils firent une rude montre.
Ils avaient des tenailles, des marteaux
Qui étaient faits avec du bon acier,

 

Pè arraci lou cliou et lé saraille,
To lou verreu et tota la féraille
Qu'on rancontré an dé pari andrai,
Et qu'on bouté pè n'eitre pas surprai.

 

Pour arracher les clous et les serrures,
Les verrous et toute cette ferraille
Qu'on rencontre en pareils endroits
Et qu'on met pour ne pas être surpris.

 

On citablio is avivon forcia;
Et d'on petar qu'is avivon teria,
I coudavon deiza eitre à sevau:
I n'étivon pas assé monta yo.

 

Ils avaient pénétré dans une étable;
Et, avec un pétard qu'ils avaient tiré
Ils croyaient déjà être à cheval:
Ils n'étaient pas assez montés haut.


9

Sen Altessé dessu Pincha étive.
Yon d'antre leu s'ancoru pè li dire
Que le petar avai fai son aifour,
Qu'on alavé fare antra to le grou.


9

Son Altesse se trouvait dessus Pinchat.
Un d'entre eux accourut pour lui dire
Que le pétard avait fait son effort,
Qu'on allait faire entrer tout le gros.


10

Is avivon delé lanterne seurde
Contrefassion celé grousse greneuille.
Y étivé pè alla et vegni,
Pè que zamai nion lou pu décrevi.


10

Ils avaient des lanternes sourdes;
Ils contrefaisaient les grosses grenouilles.
C'était pour aller et venir,
Sans que jamais on les pût découvrir.
(sans que jamais personne les pût découvir)

 Nion = Personne ==> y'a nion = il n'y personne

Triôla = refrain.
Coplèt : couplet

 

L'tin shi nos / le temps chièz nos :

Le Temps (l'tin) sarat tojorn (tozho) raide sè. Y'arat oncora du sole (soleu, choè,choyé,..) dens les mountagne et les combâs des Alpes. Mas bâs a plan-na, y fôdra tojorn (-zho) contar avouès de la peufa , et asse-ben des brolyas que porront oncora gèla (dzèla).
Et pas més de nê tant qu'au 21 (vinte-yon) de décembro et pot-éthre pas de nê dèvant Tsalande.


Dèvant: avant
Peufâ : poussière, forte brume, être dans un nuage, dans le brouillard
Tsalande = Chalande : Noël

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
Demenge (zhe) 08 décembro 013.
La viu depouès le sonjon (-zhon)/ le bèca  de Miribel (plan-na zhou) Hyôte-Savouè
Dimanche 08 décembre 2013, la vue depuis le sommet de Miribel (Plaine-joux) Ht-Savoie



Agouèta le texto de MètèoSuisso

Les commentaires sont fermés.