19/10/2013

Espace2 une émission sur notre langue régionale . Devendro et Dessendo le tssô-tin des indians. Demenge de novèls ploges.

Bonjorn à tôs

Dessendo le temps (tin) sarat prod dox (preu deu) avouèc l'aprî-midjô (mizho)  17 tant qu'a 20 dègrès et y fârat oncora mès chôd (tssô) dens le vâlès avouèc 19 tant qu'a 21 °.

Demenge(-zhe), des niolas et des ploges (-zhe) vont s'èpanchiér(î) [s'èbrushiér] a châ pou (pu) [a châ brin] dessus nouthron payis Arpitan. Y nêvra (vaud: nèvetrâ ) prod hiôt, d'amon 2600 mètro.

Depouès delon, le temps sarat prod variabllo (-blyo) avouèc des côps des rèryâ de sole et d'ôtros côps des câra de ploge.

s'èpanchièr / s'èbrushièr = s'étendre
a châ pou , a châ brin = peu à peu

Acutâde le texto
podcast

lionel fontannaz, arpitan , francoprovençal
Genèva (Dzhenèva) dejô a la seran-na = la tonbâ de la nuèt (né)

 
podcast

lionel fontannaz, arpitan , francoprovençal

Unâ brâva felye dens un (oun) mondo de colô(r)


podcast



 

IMG_9262.jpg

Cliquâde iqué (cliquez ici)

Emission intéressante parfois un peu réductrice et manquant d'optimisme ou d'entrain ...
Merci à Sylvie Bourban pour son intervention... écoutez ses chansons !

Ecoutez l'analyse en Arpitan de Jacques Mounir du Valais (patoisant de Savièse).

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal
Les chemins (los tseumins) du cièlo.


Les commentaires sont fermés.