10/08/2014

Quaque mô pè devejâ d'la ploge (plodze) in Arpitan

 

Bonzho,

Dèns la linga (leinga) francoprovençal, la lengua/lenva du "cé qué laîno" , la vîlye lengua de Genèva et d'âtre pay-is (Vô, vâlèse, Aosta (Aoûta), Savouè, ..), y'a assè-bèn des muèl/mouai de mô/môss pèr devejâ de la "pluie":
La ploge (plodze,piodze) : la pluie
Lè carâ de ploge : une averse de pluie
ouna rincha : une averse
Oun ' arozaye : une averse
Y Plyu, Y l'a plovu, : il pleut
Y plyu à la rolye, à la vessa : il pleut fortement
Y va tonbâ dé manyin (magnin) : il va tomber des étameurs
Oun bona versa:une belle averse
Ouna plovan-na (na plovan-na) : des jours de pluies
na markanye : une petite pluie
Quaque gotâ van tonbâ decé-delé : quelques gouttes vont tomber ça et là.
Dé groussâ rolye : de fortes averses / pluies
Y va rolyâ : Il va pleuvoir fortement
Y va fâre gotâ : il va bientôt commencer à pleuvoir
y va achutâ (chutâ), rachutâ : la pluie va s'arrêter (achutâ = s'arrêter, se calmer)
Y va sèssa de plyuvre : il va cesser de pleuvoir
s'bêta à la chutâ . S'bêta achutâ : se mettre à l'abris

Et dêre qu'au zô de houè, sto mô n'sènt/cheïn pâ mé congnu pèr grant mondô. Vêtiâ perque, y'è commenthi (K'minfi) sti blog èn francoprovençal/Arpitan.

Arvî à tê, Arrevêre à tê et boun tssô tin !
(ré-édition du texte du 03.08.2013, , depuis lors ma manière d'écrire à évoluer en adoptant l'ORB, ici écriture principalement phonétique)

Cliquez et écouter le bulletin en Patois
Apoyî iqué per acutar lo messajô

podcast

 

Bonjour,

Dans la langue francoprovençal, la langue du « cé qué laîno », la vieille langue de Genève et d'autres régions (Vaud, Valais, Aoste, Pays de Savoie, Bresse, Beaujolais, lyonnais, dauphinois..et même une petite région des pouilles!) , il a bien des mots (mouai=beaucoup) de mot pour parler de la « pluie » :

....
Et dire qu'aujourd'hui (dans ces temps présents), ces mots ne sont pas connus de grand monde. Voilà pourquoi j'a commencé ce blog en francoprovençal (aujourd'hui cette langue est appellée Arpitan).

Aurevoir et bel été !

 

Les commentaires sont fermés.