05/08/2014

Orajô égrénâ u-bin dé groû orajô qué pouvan trafolyâ tôta l'europâ ?

Pindin l'tssô tin, kin y'a preu sélâo la têra è résheudâ, et sé l'ê l'è assè-bin umida, adon la chalò va peussâ la vapô d'èdya in-hyot din l'ê mé frâ.
Sla-tye pou s'condensâ en petyoutâ gôta qué formeran dé niola. Mé hyô, yeu qu'l'ê l'è mé fraîda s'forme dé cristo d'glyafe .

O'è l'aprî-midzo et u vêprô, qu'la chalô va
balyî mé d'feursa a l'atmosfèro, pé forma dé groussâ niola, que sant in premî dé grou meûton. Dinse, sti grou meuton pouvan balyî dé rinchâ , dé arozaye . Kin sti niola s'abâda tant qu'à la stratosfèrô o'è oun niola d'orajô. Sli-tye pou balyî dé goussâ rolye, dé grenolon, d'la grêlâ, de l'oura preu fôr qu'y soufflye sovin per a-kô. Sto-z-orajô de chalò se formant d'abô dsu lé mountanye et dé cou s'enmôdant dsu la plan-na.
Sto-z orajô kin le sèlâo va dremî, lé van dissipâ.

Mâ kin oun fron de niole et de ploge vin d'l'atlantico vé nouthron pay-is et qué nô avan dé groussâ chalò shi nô, lé-z orajô san pâ mé égréna. Dé lènye d'orajô se forman d'su la Franche et s'môdan vé nouthron pay-is. Sto -z- groû orajô van travarsâ (trafolyâ) tôta l'Europâ et assé-bin nouthron pay-is, balyîan decé-delé dé groû damazho.
(réédition du texte du 28.07.2013, , depuis lors ma manière d'écrire à évoluer en adoptant l'ORB, ici écriture principalement phonétique)

podcast

Pendant l'été, quand il y assez de soleil la terre réchauffé, et si la'ir est assez humide la chaleur va pousser la vapeur d'eau en altitude (courant thermique ascendant) dans de l'air plus froid. Celle-ci se condense en petites gouttes qui formeront des nuages. Plus haut, où l'air est plsu froid se forment des cristaux de glace. C'est laprès-midi et en soirée que la chaleur va donner de la force à l'atmosphère (force convective) pour fprmer des gros nuages, qui sont au début des gros cumulus (mouton). Ainsi, ces gros moutons peuvent donner des averses. Quand le nuage se lève jusqu'à la stratosphère c'est un nuage d'orage (Cumulonimbus). Celui-ci peut donner de grosses pluies, de la grêle, des rafales de vent. Ces orages de chaleur (thermique) se forment d'abord en montagne et peuvent ensuite déborder sur la plaine.

Mais quand un front nuageux et de pluie vient de l'atlantique vers notre pays et que nous avons de grosses chaleur chez nous, les orages ne seront pas isolés. Des lignes d'orage se froment sur le France et se déplacent vers notre pays, la journée et aussi la nuit. Ces orages vont traverser toute l'Europe et notre pays en causant ici et à de gros dommages. C

 
Orajô égrénâ u Fron d'orajô ? Orages isolés ou... par meteo_patois_arpitan

Commentaires

Excellente idée ! Efficace, très heureux d'entendre l'arpitan pour la première fois. J'ai commencé un blog "langue normande" que je vous invite à consulter : je suis sûr que le fait de connaître une langue régionale permet plus facilement d'en comprendre une autre... ! J'ai l'impression que nous sommes un peu cousins malgré la séparation géographique. Sauvons nos langues ! Rémi Pézeril. Pour écouter des chansons en normand allez sur magene.com et France Bleu Cotentin.

Écrit par : Pézeril | 07/08/2013

Les commentaires sont fermés.