11/08/2013

La formachion dè fron d'niola din nouthron pay-is

Bonzhor,

Kin l'ê tssô qué sovin fran umido (molyachu, moyin) rencontro l'ê frâ, la vapô d'édya (éga) pou s'kondensî et formâ d'è gotâ d'édya et énô dé cristo d'glyafe (yache FR).

 

Adon dé niola s'formant tô l'lon d'la frontîra qu'é s'pare (chèpare) l'tssô et l'frâ, et dé granta binda d'niola s'forman assè-bin què fan sovin 1000 (mèlo) à 2000 (dou-mèlo) kilomètro d'lon. Loz mètèorologuo nômant sti binda d'niola dé fron. Sti fron san assè-bin dru et pouvan balyî d'la ploge (plodze) u-bin d'la naî kin y'è preu frâ . Oun fron, yo ké balyî d'la ploge u d'la naî pou fâre 5 (fin) tant qu'à 8 (oui) kilomètro d'èpè.
Sti fénéméno, y'è k'min, kin nô fasan kouêre l'édya din la koujenâ et qué defour (dèfro) y fâ mé frâ.. adon la vapô d'édya va s'condensâ dsu la f'nétra (fenithra FR). Mâ kin l'ê l'è tôtparaî din la coujena què dèfro, d'la condenchasion y'en n'a pâ de tô (teu) .

 

Conclujion, y'a fôta d'avêr dè difèrinche d'tempèratura et d'umiditâ pè formâ dé niolâ.


podcast

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, l'tin shi no


 

Les commentaires sont fermés.