01/05/2013

L'tin sara lanli-lala, on bocon mé deu, tantôt instablyô, decé-delé y f'ra d'l'orajô

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, l'tin shi no
Découta du viladze (vèladzo) d'Lugrin din chablè savoyâ.
Lé mountanye dé Memise iran din lé niola. L'lé l'îre (l'ètâi) tôt plan (*).
Lé: lac
Tôt plan: tout calme

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, l'tin shi no

Dé tulipa que san tôt en ordon, kazi prèsto per la marsche du premî mé.
Lé Tuilpa n'san pa qu'dé flyo(r), o'est tôt-parâi oun vairo per achûta lé shantailya

 Odon: en ordre, en ligne . Vairo: verre, Shantailya : bougies (chandelle) . Achûta: abriter

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, l'tin shi no
Ouna Mâre Cygno côve ses oua (Wa, ou) découta d'Lugrin din la Hyaute.

 
podcast

Vêtiâ l'tin de sta seman-na d demècrô lé premî de mé à dessendo lé 4 (catro) de mé:

l'tin sara lanli-lanla, instablyô, dé cou en-neblo avoué dé karâ de plyozhe, mâ assébin dé karâ de so(l)wai (solè, soleu, fêleû, choway),  ké saran quaque cou preu bèla su la plan-na. Mâ l'ê sara preu instablyo , adon lé carâ de plyove pourran tornâ (teurnâ) à l'oraj(z)iô.

Adon, nô pouvan rêvassa oun milyon, y'è aouî qu'intrô lé 5 (fin) u le 6 (chi) et le 12 (douje) du mai de mé , ouna hyaute-prechon dèvreu nô balyî kazi ouna seman-na avouè du solway (solè, soleu..).

Arvî à tô, arrevêre à tuê.

 

Vocabulaire (lé mo san tôt mèclo):

Lanli-lanla: changeant, comme-ci comme-ça (kinsi-kinsi)
Aouir: entendre
balyî : donner
en-neblo :nuageux
dé cou: parfois

l'ê: l'air
l'oura : le vent
on bocon: un peu
Plyozhe, Plyove : pluie
Quaque: quelque, se prononce "qua-ty-eu"
dé mouai : beaucoup
lanli-lanla: instable, changeant.
Mai de mé : mois de mai
Mâ l'ê d'vindra : mais l'air deveindra
Oun mylion : un peu ( et non pas un million!)


(*) A côté du village de Lugrin dans le Chalais savoyard. Les montagnes des Memises étaient dans les nuages. Le lac (lui) était tout calme.

Les commentaires sont fermés.