29/04/2013

Tozhô oun kôfô d'tin . Y pluvra sovin tant qu'à demâr, mâ l'tin sara mé deu

 

lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, l'tin shi no
Din la né de dessendo à demeinzhe, dé krwaizu (dè lomyère) s'rflètan din ouna goulye d'éga (édya).(*)

 

lionel fontannaz, l'tin shi no, arpitan, francoprovençal


podcast

 

Fôdra contâ avouè oun kôfô d'tin per lé J(z)orn que vin.

 

Delon lé 29 (vinte-nou) d'avri: L'oura soufflyra k'mè dessendo passâ et balyîra on bocon de foehn sur l'Valêse. Dépouè l'sud l'tin sara fran kovê et y'plyuvra dé cou à rolye surtôt  su le carô du pièmont et tôt-paraî su lo câro du l'léman. Dé cou y nêvra grou d'la forklya du Simplon u Gotthard. Lo centro du valês sara on bocon achûta darî l'Arp avouè l'bocon d'foehn.

Demâr lé 30 (trinta) d'avri, l'tin sara tozhor fran dètraka, nô saran onco dezô dé mouai de niola et de plyozhe.

 


Aprî , l'èvoluchon du tin l'è pa nèto.

Demècrô lé premîr jornâ du mai de mé tant qu'à d'vendro lé 3 (trè) de mé: l'tin sara lanli-lanla, instablyô, dé cou en-neblo avoué ouna karâ de plyozhe, mâ assébin dé karâ de so(l)wai (solè, soleu, fêleû, choway),  ké saran dé cou preu bèla su la plan-na. Mâ l'ê d'vindra tozho pî instablyo de demècrô u d'vendro, adon lé carâ de plyove pourran tornâ (teurnâ) à l'oraj(z)iô.



Vocabulaire (lé mo san tôt mèclo):
l'oura : le vent
on bocon: un peu
crouyo tin: sale temps
plyuvra à rolye: il pleuvra fortement.

on bocon achûta darî l'Arp :un peu abrîté derrière les Alpes.
Rérya de soleu = carâ de soleu (solè) = éclaircies.
Quaque: quelque, se prononce "qua-ty-eu"
dé mouai : beaucoup
lanli-lanla: instable, changeant.
Y nêvra grou : il neigera fort
La forklya : le col
Mai de mé : mois de mai
Mâ l'ê d'vindra : mais l'air deveindra



lionelfontannaz, l'tin shi no, arpitan(**) Demeinzhe d'gran matin à Geneva , lè dzein d'la k'moun l'an rmafî le gravî et lé gavelyon por qu'la rôta sèyéze (sasso) tôtâ proupro per lé b'siklyèta (vélô, biklou) du tour de Romandie. Dinse, lé koureu l'an pu fonsî su lé roua d'Geneva !!

lionel fontannaz, l'tin shi no, arpitan
(***)Tour de Romandie : darî ètapa. oun biklou que vâ fran rîdo !!


(*)Dans la nuit de samedi à dimanche, des lumières se reflètent dans les flaques d'eau.
(**) Dimanche tôt le matin à Genève, les gens de la commune ont balayé les graviers et gravillons pour que la route soit toute propre pour les vélo du tour de Romandie. Ainsi les coureurs ont pu fonçé sur les routes de Genève.
(***): Tour de Romandie, dernière étape. Un vélo qui va très vite !!

Les commentaires sont fermés.