27/04/2013

Dé niola, d'la plyozhe, mé frâ.. Adon oun crouyo tin.

 

 

Lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, savoyard, l'tin shi no
D'vendro le 26 (vinte-chi) d'avri, dezo lé niola, lé Gru, quemein dé dai fan vêre yeu que vâ l'oura. (*)

Gru : la Grue de chantier.
La Grôva: la grue (l'oiseau)

 
podcast

 

Bonzho à tô

 

Acutâ vê le rafu d'la plyzohe... a Geneva y pluve dzha à rolye..
Vêtia l'tin tant k'a demâr

 

Dessendo lé 27 (vinte-cha) et demeinzhe lé 28 (vinte-oui) d'avrî foudrâ comptâ avouè oun crouyo tin, mé frâ avouè dé niole et dé plyozhe.

Dessendo su l'câro d'couchant du l'val d'Aoûta, y plyuvra à rolye, aloo kè de l'âtre flyan de l'Arp, su lo valês lé plyozhe saran pè raro, rapoo u foehn que sofflyira per acou dessendo dévant midzô.

Demeinzhe d'èspéro qu'y ara quaque rérya de solè et surtôt on bocon mouan de plyozhe. Y'fara on bocon mé frâ sur la plan-na, mâ fran frâ d'amont lé mountanye.

Delon lé 29 (vinte-nou) d'avri: L'oura soufflyra k'mè dessendo et balyîra du foehn sur l'Valêse. Dépouè l'sud l'tin sara fran kovê et plyuvra onco à rolye surtôt su l'val d'Aoûta et tôt-paraî su lo câro du l'léman. Oun orâjo l'é fran possiblyo. Lo centro du valês sara on bocon achûta darî l'Arp avouè du foehn.

Demâr lé 30 (trinta) d'avri, l'tin sara tozhor malado, fran dètraka, nô saran onco dezô dé mouai de niola et de plyozhe.

Dinse, sta fin de seman-na y'a que yona chuza à fêre.. acutâ radiô Arpitania Abada.

 radio_arpitania.png

Radiô arpitania

Vocabulaire (lé mo san tôt mèclo):
L'rafu : le bruit
l'oura : le vent

on bocon: un peu
lé z-âtro câro: les autres coins
s'en-neblera: s'ennuagera (se couvrira)
y'va fère gôta: il y aura quelques gouttes.
d'aouir:d'entendre
crouyo tin: sale temps
mé frâ: plus froid (frais)
l'câro d'couchant: sur la partie orientale
plyuvra à rolye: il pleuvra fortement.
aloo kè de l'âtre flyan de l'Arp: alors que de l'autre côté des Alpes.
pè raro: plus rare
rapoo u: à cause de (rapport à ).
fran possiblyo : bien possible
on bocon achûta darî l'Arp :un peu abrîté derrière les Alpes.
Rérya de soleu = carâ de soleu (solè) = éclaircies.
Quaque: quelque, se prononce "qua-ty-eu"

 (*) Vendredi le 26 avril, sous les nuages, les grues, comme des doigts indiquent (font voir) oú va le vent.

Lionel fontannaz, arpitan, francoprovençal, savoyard, l'tin shi no

Hiè, la rvîre dl'Arvâ  l'ètaî preu hyaute. Avouè le tssô tin dé J(z)ôrn passâ, la naî l'a fandu d'amon lé montanye, adon l'a balyî dé tapa d'éga (édya) que kolâ vé l'ochéan. Yora, o'est lo fo(u)rî, et tôta lé rvîre balyîant grou. Avouè lé plyozhe de rolye de sta fin de seman-na, lé rvîre koleran onco mé foo. O'est possiblyio de r'guétâ lé observachon hydrologico de la confèdèrachon Helvètico su la tèla, y k'a tapâ OFEV hydrologie din l'moteu d'klêta, Google.
Observachon d'la rvîre d'l'Arvâ

 
podcastHier la rivère de l'Arve était assez haute. Avec le temps chaud des jours passés, la neige a fondi dans les montagnes (en haut des), et à donc donné des grosses quantités d'eau (des tapées) qui coulent vers l'océan. Maintenant, c'est le printemps et toutes les rivières débitent fort (donnent gros. Avec les fortes pluies (les roilles) de cette fin de semaine, les lrivière couleront encore plus fortement. C'est possible de regarder les observations hydrologiques de la confédération Suisse sur la toile (web), il suffit de taper, OFEV, hydrologie dans le moteur de recherche ( de quête) google.

Les commentaires sont fermés.