23/03/2013

Hiè, lé bouèbo é bouèba z'ant bourlo le monchu-hivè. Quin tin y fèra cetos Jhorn que vin ?

 

L'hivè l'é fran fo(u)rni. Hiè, devendro le 22 dè mâ, lé bouèba é lé bouèbo z'ant bourlo le monchu-hivè. Tot lé (zh)joueno dé l'ècoula des "l'éga-vive" fant dinse tot lô z'an per fêtar le fori (forié) que revint.(*)

 

photo20130322_bonhomme_hiver_eaux-vive.jpg
(Gran Marci a Pierre Antoine Petri per l'imazhe)

 
Quin tin y fèra cetos Jhorn (zhorn) que vin ?

  • Dessendo lé 23 (vintetrè) dé mâ :  l'syelo sara bien an-eblo, in-après y va plovre on bocon decé-delé. L'aprî-midzo quaque karâ de soleu san possiblyo. Su lo payis du valèse, lo payis d'amont et  de Grevire , l'fôhn balyera on bocon de soleu tan qu'a l'aprî-midzo.

  • Demeinzhe lé 24 (vintécatro) dé mâ : On crouy'tin l'matin avoué on mouaî de niola é kake plyozhe. L'aprî-midzo quaque karâ de soleu. Su lo payis du Valèse, preu an-niolâ mâ sin dôta onco(ra) sovin . De l'autr(o) lât dé l'Alpe, din lo payis d'Aoûta y plovretra on pou mé .

    Adon delon lé 25 dé mâ, l'tin é pâ dcho (pa nèto). L'é insartin, hazardâ.

  • Delon lé 25 (vintésin) et et Demâr lé 26 (vintéchi) dé mâ : dé niola et dé karâ de soleu, et tantô decé-delé ouna karâ de plyozhe é possiblyo dèssu lé montanye.
  • Demecrô lé 27 (vintécha), on bocon mé de soleu kazhi perto. Su l'val d'Aoûta, dé niola et dé karâ de plyozhe poossiblyo.


    Vocabulaire:
    Lo payis d'amont et  Grevire : le pays d'enhaut et la gruyère
    L'tin é pâ dcho (pa nèto). : le temps n'est pas sûr (évolution incertaine)
    Dèrriére karâ de soleu : dernières éclaircies (averses de soleil!)

    De l'autr(o) lât dé l'Alpe : de l'autre côté des Alpes
    mâ sin dôta onco(ra) sovin sè : mais sans dout encore souvent sec.
    (*) :L'hiver est bien fini. Aujourd'hui, vendredi le 22 mars, les filles et les garçons ont brûlé le monsieur-hiver. Tous les ans, toute la jeunesse de l'école des eaux-vives font ainsi pour fêter le printemps qui revient.


    IMG_4529.jpg
    Dejo 22 dé mâ: La lequèta nomo "la mouèta".  Su l'Léman, Lequèta, l'è lo nom qu'on a balyè  a lé batèl, lé barka, que y'on lo fond assebin plat.

Les commentaires sont fermés.