15/06/2016

Plodze, plodze , plodze ...mas de delon a demârs unâ mita/tchikèta de solè

 Bonzhô a tuî et a totâ,

Quinta beurtâ/crouè météo depouès l'èntran du mê(k) de mâye tant qu'a ceti métèn/mèktèn du mê de jouèn . Prô de niolâ, oun mache/mouè de plodze et des tèmpératurâ més/mî frêdâ que de couthumâ .
Por lo zhôr/zhôss que veugnont/vugnont y'arêt adés/adî oun mache/mouè de niolâ et des viadzô y bayerê d'a plodze.
Entrô demècrô a né(tte) et dejôt/dezôt a né(tte) y va roillâ/kuvâ (baylér de groussâ plodze) chu lo Alps d'a Savouè et asse-bèn u Valê (dedèns-vê=sur le versant au sud des Alpes ) et a la Val d'Outâ .
De devèndrô/duvèndro tantqu'a delon/dulon lo tèmps va prô tsangiâ, la cièlô sarêt tôt mècllâ de niolâ, donkédonk (temps en temps) de rayâ de solè et de câre de plodze/rinchâye [averses] et decé-delé d'oradzô. Y farêt tozhô/tolon pas tssô/tsâss avouè 18 tant qu'a 20 degrès aprî-midzô.

De delon tantqu'a demècrô , nos pô(v)èns espèrâ avêr oun tèmps prô chè avouè prô de solè.


Arevêre a tuî et totâ

 

blog_prepa_3.png

 

blog_prepa_2.png

 

 

27/05/2016

Prô de niolâ de plodze por la demènze et lo delon

Bonzhô a totâ et a tuî,

Lo tèmps (tin) de ceti (sti) mê(k) de maye a prô tsangiâ tant qu'a ora. Oun coup l'éro franc tssô/tssâs, oun coup trouâ frê(k), comènt ceti delon/dulon qu'y a bayé d'a nê(k) tantqu'a 1500 mètro. A cha-pou la tempèraturâ a crèchu ceta senanna et des viadzô/yadzô nos z-èn yu oun bocon/tchikètâ de solè.

Por los zhôr/zhôss que vugnont, lo tèmps sarêt més ènnuble, depouès la demènze/dumeïnzu nos arènt oun crouè tèmps qu'y bayerêt d'a plodze. La demènze et lo delon y va des viadzô roilla oun mouè (y va kuvâ) atòs decé-delè de l'oradzô.
Demârs / dumâ y'arêt adés oun mache de niolâ et quâque rinchaye. En-aprî los niolâ et les los rayâ de solè sarènt mècllâ/mèhlâ et lo riskô de rinchaye porrêt dècrêtre unâ mitâ.

Arvêre a totâ et à tuî, tant qu'a la premîr

 

Clicâ inque por acutâ/ahuktâ
podcast

 

blog_prepa.png

 

13/05/2016

De dessèndo aprî-midzô tant qu'a demârs prô de solè bas a planna- prôd frê(k) por la pèntacutâ

Bonzhô a totâ et tuî,

Bonâ novèlâ, lo tèmps sarêt oun bocon/tchikètà myô(ss) depouè dessèndo aprî-midzô avouè prôd/pròouk de solè bas a planna. D'amount lou mountagnî y'arêt adés prô de niolâ/nioule et donqué-donque quâque petîotâ rinchâye sarènt possiblyô dessendò/duchandô.
Ceti tèmps sarêt  prô frê(k) por lo métèn/mèktèn de maye tant qu'a demârs/dumâr. Delon/dulon a l'arbâ y porrêt dzalâ bas a planna, surtôt dèns la combâ du Rhonô.
Depouès demècro/dumècro y va se retsodâ a cha-pou et aprî-denâ y farêt quasu 20° pertôt.

adon, bounâ féthâ de pèntacutâ a tui et totâ !

 

Acutâ/Ahuktâ lo texto


podcast

2016-05-13_17-40-00.jpg

 

2016-05-13_17-34-03.jpg

 

lo_petiot_prince.jpg

Lo petioût prin-ce èn francoprovençal

La versione francoprovenzale de “Il piccolo principe” al Salone del Libro di Torino

La vershon francoprovensala de “Lo prinselhon” o Salon do Lêvro de Turin

 

 

29/04/2016

De dèssendô a la demènze y va bayé 20-40 cm de nê d'amount 1500m. La sennana que vint prô de solé !

Bonzhô a tuî et totâ,

Lo zhôr(ss) passâ nos z-èns yu oun mache /mouè de dzalaye/zalayu qu’ènt bourlâ la vegne et lo abricô/lo armagne bas a planna. Dièns la né(tte) de devèndrô a dessendô y’arêt oncorâ des dzalaye quasi pertôt bas a planna. Dessendô  dièns la matenâ y’arêt oncorâ prô de solè, mas a cha-pou lo cièlo va s’ennublâ. Lo premîr câre de plodze/rinchâ sarènt possiblyô decé-delé aprî-denâ.  De vè-lo-tâ(rd) / a fin de zornivâ y va bayér de plodze quasu pertôt.

Dièns la né de dessendô tant qu’a la demènze y va franc roillâ, de groussâ kuvayu vont bayér 20 tant qu’a 30 mm de plodze. Oun côp de tonnerrô sarêt possiblyô. Y va tôt-parî bayér de nê(k)/nâ tant qu’a 1500 mètro et des viadzô tant qu’a 1000 mètro. Demènze dièns la matenâ l’est prô possiblyô qu’y arêt unâ blèthâ/unâ ceuche de nê de 20 tant qu’a 40 centimètro d’amount 1500m. Demènze la bisa nêra va chofflâ et aprî-denâ  lo tèmps  porrêt s’achutâ.  

Por la senanna que vint de delon lo 02 de may tant qu’a la demènze lo 07 (chat) du mè(k) de may, y’arêt prô de solé et lo températurâ vont crêtre. Mas demârs lo 03 de may, y’arêt prô de niolâ et éfè quâque gotâ chu lo nord du payis arpitan.

 

Arevêre a tuî et totâ et tant qu'a la premîr

 

Acutâ/Ahuktâ lo textô:

podcast

_dsc_7834_galeriebig.jpg

 

13083309_1762184987348066_2703307421569476349_n.jpg
Féthâ du patouè u mê de settembrô !

17/04/2016

Lo 300èmô bulletin météo èn lengoua francoprovençal ! (Lo patouè chu PAJU, Passes moi les Jumelles)

 

Bonzhô a totâ et bonzhô a tuî,

 

Ceti houè, l'est lo 300èmô viadzô que y'è aprèstâ ceti belièta météo èn lengoua/lenvoua francoprovençal. Ceta lengoua qu'a tôt-parî mon arpitan, l'est sovènt myô cognu/cogniou(k) avouè lo mô(t) « patouè ».
Unâ bravâ lengoua, unâ zintâ lengoua qu'est asse-bèn devujâ/predzé/cortejiér/parlâ/causâ pèr la Suissâ Romandâ, la Savouè, la Val d'Outâ et tant qu'u dofinâ, biojolê et la franche-contâ..
Adon vôles remarchiâ lo dzin qu'y m'ènt sotegnî, balyé de bravâ messadzô. Remarchiâ tôt -parî la gazètta de la Tribune de Genève, porqué y z-ènt bêtta/méthu des viadzô lo texto èn patouè drêt dèns la « revue des blog ».
Adon grant marci à tuî .. grant marcî a tè Dzake Mounir d'avêr bêtta lo lièn de ceti blog chu a Radiô Arpitania..
L'est èncrèyablyô porqué la sennana passâ a émichion de PAJU y z-ènt publiâ oun zin reportadzô chu (l)o patouè et asse-bèn chu ceti blog ...
Adon comènt djiènt lo vâlèjan : "Fô pas caponâ !" (il ne faut pas abandonner)

 

Adon vêtiâ ceti 300èmô belièta météo :

Lo tèmps des zhô(-ch) passâ a prô/preû/pròouk tsangiâ, des coûp nos z-èns yu du biô tèmps et nos z-èns possu fére lo cortî èn tsemizètâ. (L)a tempèraturâ aprî-midzô tôt-parî éront/irènt quasu utôr de 20 degrés bâs a plannâ, et des viadzô quasu
utôr des 24 degrés u Vâlè(k)/Vaoui.
Lo vènss a prôd sofflâ chu lo Vâlè(k), mas a fin de la sennana passâ y'a bayé bèn/bïen de de nê(k)/nâ chu lo payis arpitan. U z-Haudère y'a bayé 25 (vinte-chin) centimètrô de nê(k) èntro lo devèndrô 8 (houit) et lo dessèndo 9 (nou) d'avrî.
Mas ho
urôsâmènt, la demènze passâ éro/iro franc zinta atòs du solè/cholâ/cholè/soluwè/féleux.
Ceti demècrô/dumècrô lo 13 du mê(k) d'avrî , y'a franc roillâ chu a Suissâ romandâ
a l'èntran de la matenâ. Des veré kuvayu (grosses pluies) de Dzenèvâ tant qu'a Nochâtè(l). Dejô/dezou lo solè a tornâ èn chièz-nôs et aprî-midzô nos z-ènt yu 16 tant qu' 19 degrés. Devèndrô l'éro/irô dzâ més/mî ènnublâ.
Depouès dessendô lo tèmps a prô(ouk) changiâ, niolâ, plodze et momènt de solè z-ènt défilâ/défulâ.

L'entran de la sennana que vint/vegne/vugne sarêt dzâ més chè. Delon dèns la matenâ y'arêt oncorâ des niolâ, mas a cha pou y'arêt més de solè, unâ rincha sarêt possiblyô decé-delé.
(La prévijion por lo delon/dulon l'est franc maleïnnô/dificilô... lo niolâ et la plodze porrêt chobrâ oncora oun momènt..)

Demârs (19) , demècrô (20)  et dejô (21) sarêt prô biô avouè des viadzô quâque niolâ.
A fin de sennana que vegne y sarêt probablemènt oun crouè tèmps, ennublâ atòs de plodze et surtôt més frê(k). Y porrêt bayér de nê(k) tant qu'a 1200-1500mètro. Bas a planna y porrêt avêr des dzalâye la demènze (24) u lo delon 25 du mê(k) d'avrî.

arvêre a tuî et totâ  et tant qu'a la premîr

Clicâ por acutâ/ahuktâ
podcast



Présentation2.png

 

 

 PAJU : Les mots du coeurs
PAJU.jpg
Bernard Bornet
Président du Conseil de la Fondation du Patois.
http://www.patois.ch/